titan-anneaux-glaces
Titan a une énorme ceinture de glace près de son équateur et nous ne savons pas comment cela s’est produit. La majeure partie de la surface est recouverte de sédiments organiques qui tombent constamment du ciel, mais un couloir long de 6 300 km – environ 40% du périmètre de la lune glaciale – semble être de la glace nue.

Une ceinture de glace inexplicable

Sur bon nombre des mondes froids du système solaire externe, la glace d’eau joue le rôle de substrat rocheux. Titan, la plus grande lune de Saturne, possède également une mer de méthane et une atmosphère épaisse remplie de molécules organiques. Cette atmosphère rend extrêmement difficile la vision à la surface.
Il y a juste quelques longueurs d’onde de lumière qui peuvent pénétrer dans ce brouillard. Caitlin Griffith de l’Université de l’Arizona et ses collègues ont utilisé les données de la sonde spatiale Cassini pour rechercher des signes de glace d’eau exposée à la surface en utilisant ces longueurs d’onde.
Ils ont découvert une zone particulièrement glacée entourant une montagne de 500 mètres de haut appelée Doom Mons (nommée d’après le mont Doom, du Seigneur des Anneaux) et une fosse voisine de 1500 mètres de profondeur.
Ces zones étaient auparavant signalées par des endroits possibles de cryovolcanisme, ce qui pourrait faire remonter la glace de la surface, mais il existe également une longue ligne droite de glace qui est plus difficile à expliquer. Ses 6300 kilomètres de long devraient être enfouis sous des centaines de mètres de sédiments organiques.

Un vestige où Titan était très différent

« Il est possible que nous voyions quelque chose qui reste un vestige d’une époque où Titan était très différent », a déclaré Griffith. « Cela ne peut pas être expliqué par ce que nous voyons maintenant. » Titan n’est probablement pas géologiquement actif, mais la glace exposée pourrait être un signe de la croûte de cette lune ou du tremblement dans le passé.
La glace peut être incrustée dans le flanc des falaises exposées à l’érosion, plutôt que sur le sol, ajoute Griffith. Ne vous laissez donc pas emporter par l’espoir de patiner. «Ce serait l’une des pires lunes du système solaire externe sur laquelle patiner, de toute façon, car vous avez toute cette crasse qui découle de l’atmosphère et qui pourrait être collante et gluante. »
Arriver à déterminer la répartition de ce sédiment pourrait nous aider à en savoir plus sur la surface de Titan, mais aussi sur l’histoire de son atmosphère, car les molécules organiques à la surface faisaient autrefois partie de la brume orange caractéristique de cette lune.
Cette découverte a été publiée dans Nature Astronomy.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay (montage)

Titan a des anneaux qui ne devraient pas être làmartinEspace
Titan a une énorme ceinture de glace près de son équateur et nous ne savons pas comment cela s’est produit. La majeure partie de la surface est recouverte de sédiments organiques qui tombent constamment du ciel, mais un couloir long de 6 300 km - environ 40% du périmètre...