jouer-mot-croisé-cerveau-plu-perfoamnt-personnes-âgées
Selon des recherches effectuées sur plus de 19 000 participants, dirigées par l’Université d’Exeter et le King’s College de Londres, les adultes de 50 ans et plus qui jouent régulièrement à des énigmes telles que les mots croisés et le sudoku ont un cerveau plus performant.

Faire des mots croisés aiderait le cerveau à rester plus jeune

Ces résultats sont issus de deux articles publiés dans l’International Journal of Geriatric Psychiatry. Les chercheurs ont déjà présenté leurs résultats sur les mots mystères lors de la conférence internationale de l’Alzheimer Association en 2018. Ces nouvelles recherches s’appuient sur ces résultats et font état du même effet chez les personnes qui font régulièrement des mots croisés.
Les chercheurs ont demandé aux participants de l’étude PROTECT, la plus grande cohorte en ligne d’adultes âgés, de signaler la fréquence à laquelle ils jouaient à des mots croisés et de participer à une série de tests cognitifs sensibles à la mesure des changements dans la fonction cérébrale. Ils ont constaté que plus les participants jouaient régulièrement à des mots croisés, mieux ils accomplissaient des tâches évaluant l’attention, le raisonnement et la mémoire.
Les chercheurs ont calculé à partir de leurs résultats que les personnes qui jouaient à ce type de d’activités, avaient des fonctions cérébrales équivalentes à dix ans de moins que leur âge véritable.

Plus les gens font des mots croisés plus leur performance est importante

Le Dr Anne Corbett, de la faculté de médecine de l’Université d’Exeter, qui a dirigé la recherche, a déclaré: « nous constatons que plus les gens jouent régulièrement à des mots croisés et au Sudoku, plus leur performance est importante dans diverses tâches d’évaluation de la mémoire; à l’attention et au raisonnement.
Les améliorations sont particulièrement évidentes dans la rapidité et la précision de leurs performances. Dans certains domaines, l’amélioration a été assez spectaculaire – concernant la résolution de problèmes, les personnes qui font régulièrement des mots croisés avaient des performances équivalentes à une moyenne de huit ans de moins
Nous ne disons pas que jouer à ce type de jeux réduit nécessairement le risque de démence plus tard dans la vie, mais cette étude confirme les précédentes découvertes qui indiquaient que jouer régulière à ces jeux aidait le cerveau à mieux fonctionner plus longtemps durant la vie. »
Cette étude a utilisé les participants de la plate-forme en ligne PROTECT, gérée par l’Université d’Exeter et le Kings College London. Actuellement, plus de 22 000 personnes en bonne santé âgées de 50 à 96 ans sont inscrites à cette étude et celle-ci s’étend à d’autres pays, notamment à Hong Kong et aux États-Unis. Pour vous inscrire à PROTECT ou pour en savoir plus, visitez ce site Web: Recherche Protect.
Source : University of Exeter
Crédit photo sur Unsplash :  Johan Mouchet

Faire des mots croisés pour avoir un cerveau plus performantmartinBiologie
Selon des recherches effectuées sur plus de 19 000 participants, dirigées par l’Université d’Exeter et le King's College de Londres, les adultes de 50 ans et plus qui jouent régulièrement à des énigmes telles que les mots croisés et le sudoku ont un cerveau plus performant. Faire des mots croisés...