space-rider-esa-vaisseau-réutilisable
Les vols spatiaux utilisant des fusées à usage unique sont coûteux et inutile depuis quelques années. Blue Origin et SpaceX ont fait des fusées réutilisables une réalité. L’ESA propose maintenant une capsule réutilisable Space Rider, qui permettra de transporter à plusieurs reprises des équipements scientifiques dans l’espace.

Space Rider de l’ESA

Space Rider tire ses origines du véhicule expérimental intermédiaire (IXV) de l’ ESA, qui avait réussi un test de vol et de rentrée en 2015. La nouvelle capsule s’appuie sur cette preuve de concept en ajoutant une soute polyvalente ouverte sur l’espace, un train d’atterrissage pour son retour sur Terre et une conception qui a été améliorée pour s’assurer qu’il peut faire le voyage de retour au moins cinq fois plus.
La capsule serait lancée au sommet d’une fusée Vega-C et fixée à une unité supérieure AVUM +, qui fournit une puissance de 600 watts et dirige l’engin une fois en orbite. La soute peut transporter des équipements d’un poids maximal de 800 kg ou d’un volume de 1 200 litres. L’engin peut ensuite pivoter sur lui-même en fonction de l’endroit où la charge scientifique doit être dirigée – il peut par exemple voler à l’envers si l’équipement est destiné à étudier la Terre ou de côté si la cible est dans l’espace.
Une fois la mission terminée, ce qui pourrait prendre deux mois ou plus, Space Rider peut alors se désorbiter, en ajustant son angle pour revenir dans l’atmosphère. Une fois qu’il a suffisamment ralenti, un parachute est déployé pour l’amener au sol et atterrir doucement sur son train d’atterrissage.
Les charges utiles peuvent ensuite être retirées et un nouvel ensemble d’équipements installé, prêt à reprendre son envol. L’idée est que les institutions et les sociétés privées puissent utiliser Space Rider comme plate-forme pour mener des expériences en orbite terrestre basse, sans avoir à se soucier de la manière de lancer et de faire atterrir un appareil compliqué..

Son lancement se fera en 2022

Space Rider a récemment passé avec succès les revues de conception préliminaires de ses systèmes et sous-systèmes, une revue de conception critique étant prévue pour la fin de cette année. Si tout se passe bien, l’ESA prévoit de lancer son vaisseau réutilisable en 2022.
Une animation du Space Rider est présentée dans la vidéo ci-dessous.

Source : ESA
Crédit photo : Capture d’écran (vidéo)

Space Rider : le système de transport réutilisable spatialmartinEspace
Les vols spatiaux utilisant des fusées à usage unique sont coûteux et inutile depuis quelques années. Blue Origin et SpaceX ont fait des fusées réutilisables une réalité. L’ESA propose maintenant une capsule réutilisable Space Rider, qui permettra de transporter à plusieurs reprises des équipements scientifiques dans l’espace. Space Rider de...