Les plantes ont disparu plus que toutes autres formes de vie

Pas de commentaire
Société https://live.staticflickr.com/65535/48039553546_1018e46e74_o.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48039553546_1018e46e74_o.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/06/10/les-plantes-ont-disparu-plus-que-toutes-autres-formes-de-vie/#respond
434

plantes-disparition-oiseaux-mammifères-amphibiens

Lorsque les scientifiques parlent d’extinctions récentes, les oiseaux et les mammifères retiennent particulièrement l’attention. La première analyse mondiale de ce type révèle toutefois que deux fois plus de plantes ont disparu que les oiseaux, les mammifères et les amphibiens réunis.

Les plantes disparaissent à un rythme très élevé

Les chercheurs ont examiné les recherches publiées, les bases de données internationales et les spécimens des musées tels que les herbes de Madagascar, regroupant 571 espèces de plantes disparues depuis 250 ans. L’une des raisons pour lesquelles cette disparition dépasse celle des animaux c’est qu’il existe tout simplement plus de types de plantes. En ce qui concerne les pourcentages, la situation est pire pour les mammifères et les oiseaux; on estime que 5% de ces espèces ont disparu, contre 0,2% des plantes.

Ces pertes incluent le bois de santal du Chili dans le Pacifique Sud, exploité pour son bois odorant. Il a été aperçu pour la dernière fois sur l’île Robinson Crusoé en 1908. Les taux d’extinction parmi les plantes sont les plus élevés pour les arbres et les arbustes des îles – qui ont souvent des espèces qui ne se rencontrent nulle part ailleurs – et dans les régions riches en diversité, en particulier les tropiques et les climats méditerranéens.

Quelques années plus tard à peine, le monde a perdu la trinity (Thismia americana), une plante sans feuilles qui poussait entièrement sous terre à l’exception de ses fleurs. La plupart des espèces de ce type de plantes poussent dans les forêts tropicales, mais T. americana a été décrit pour la première fois en 1912 dans une zone humide sablonneuse à Chicago, dans l’Illinois, et a été détruit par le développement humain.

Quatre fois plus élevé que la liste officielle

Le nombre total de 571 espèces de plantes éteintes est quatre fois plus élevé que la liste officielle établie par l’Union internationale pour la conservation de la nature à Gland, en Suisse, rapporte aujourd’hui l’équipe dans Nature Ecology & Evolution.

Même dans ce cas, il est probablement encore sous-estimé, car on en sait moins sur la situation des plantes en Afrique et en Amérique du Sud que sur les autres continents. Plusieurs de ces espèces peuvent également disparaître; un important examen de l’état de la biodiversité mondiale a récemment estimé que plus d’un million d’espèces (dont 14% de la diversité végétale et animale) sont menacées d’extinction.

Source : Science
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48039553546_1018e46e74_o.jpg

0 thoughts on “Les plantes ont disparu plus que toutes autres formes de vie”

Écrivez ou commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *