La NASA explorera l’astéroïde métallique Psyché

Espace https://live.staticflickr.com/65535/48050802052_f2712a73ef_o.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48050802052_f2712a73ef_o.jpg Technologie Média 2 https://technologiemedia.net/2019/06/12/la-nasa-explorera-lasteroide-metallique-psyche/#comments
549

nasa-mission-exploration-astéroïde-Psyché

La NASA a donné son accord pour commencer la construction d’un vaisseau spatial qui explorera un jour l’astéroïde métallique Psyché, qui pourrait représenter le noyau métallique exposé de ce qui était autrefois une planète de la taille de Mars.

La NASA explorera Psyché 

La sonde devrait être lancée en août 2022, après quoi elle devra supporter un périple glacial de 3,5 ans dans l’espace avant d’atteindre l’orbite autour de Psyché le 31 janvier 2026. Certains scientifiques pensent que Psyché était un des premiers objets du système solaire ayant subi une violente collision avec un important impacteur il y a des milliards d’années. Cet événement aurait pu dépouiller ce monde de sa croûte extérieure, laissant derrière lui le noyau métallique que nous observons aujourd’hui.

Psyché est actuellement en orbite dans la ceinture principale d’astéroïdes de notre système solaire située entre Mars et Jupiter, et on pense qu’elle a une composition en nickel-fer, ce qui lui donnerait une apparence similaire au noyau de la Terre.

En envoyant un vaisseau spatial pour explorer cet ancien monde, la NASA pourrait obtenir des informations sur les processus qui ont façonné la formation de notre système solaire. Cela pourrait aussi constituer une occasion rare d’étudier le noyau exposé d’un autre monde.

La mission de Psyché a récemment passé une révision majeure lui permettant de passer d’une phase de conception préliminaire, appelée phase B, à une phase C, au cours de laquelle le matériel informatique prendra forme. Les scientifiques et les ingénieurs vont maintenant commencer à finaliser la conception de l’engin spatial et de ses instruments, avant de les fabriquer, de les assembler et de les tester.

Une série d’instruments scientifiques sera dans la sonde

La sonde emportera une série d’instruments scientifiques, dont un magnétomètre qui mesurera le champ magnétique de l’astéroïde, et un imageur multispectral qui prendra des images haute résolution à l’aide d’une gamme de filtres permettant de distinguer les éléments métalliques des éléments silicatés. Il sera également doté de spectromètres de masse à rayons gamma et à neutrons, qui serviront à déterminer la composition de Psyché.

L’engin spatial utilisera en outre une technologie de communication laser de pointe qui codera les données sous forme de photons (au lieu d’ondes radio), permettant à l’appareil d’envoyer simultanément plus de données qu’un système de communication traditionnel.

Le corps principal de l’engin spatial, appelé « bus », devrait être achevé en mai 2020. La sonde sera ensuite assemblée et testée pour s’assurer qu’elle est à la hauteur des exigences de la vie dans l’espace, avant d’être expédiée pour son départ vers le centre spatial Kennedy en Floride.

La sonde atteindra Psyché dans 3,5 ans après son lancement

Il faudra à la sonde trois ans et demi pour atteindre Psyché et une assistance gravitationnelle autour de Mars pour atteindre l’astéroïde. La sonde passera ensuite 21 mois à analyser l’astéroïde depuis quatre orbites différentes, chaque orbite successive amenant l’explorateur robotique plus près de la surface de ce monde extraterrestre.

Source : NASA JPL
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48050802052_f2712a73ef_o.jpg

2 thoughts on “La NASA explorera l’astéroïde métallique Psyché”

  1. Génial ! Ça va être long de patienter jusque là, il y a de fortes chances que les découvertes sur cet astéroïde soit passionnante !

Les commentaires sont fermés