bactéries-meilleur-sportif
Voulez-vous devenir un meilleur sportif? Vous devrez probablement vous surpasser, plus intelligemment et plus longtemps. Mais une pièce du puzzle peut se trouver dans un endroit surprenant: les bactéries dans votre intestin.

Les bactéries sont-elles responsable des performances des sportifs ?

Nous savons que l’exercice peut altérer le microbiome intestinal. George Church de l’Université Harvard et ses collègues affirment maintenant que ce microbiome peut être un élément essentiel de la performance physique.
Le marathon de Boston est réputé difficile, à cause des temps de qualification toujours plus rapides. Les chercheurs ont prélevé des échantillons de selles à tous les jours chez 15 coureurs lors de la course de 2015, une semaine avant et une semaine après, avec un groupe témoin sédentaire, pour voir ce qu’il y avait dans leurs intestins.
Une analyse génétique a révélé une augmentation significative d’un genre de bactérie; veillonella, après le marathon. Les résultats ont ensuite été reproduits avec succès en analysant les échantillons de selles de 87 ultramarathoniens et rameurs olympiques avant et après l’exercice.
La corrélation soulève la perspective d’un lien de causalité entre la bactérie et la performance physique, affirment les chercheurs. Pour en savoir plus, une souche de veillonella prélevée chez l’un des marathoniens de Boston a ensuite été injectée chez la souris.
Cela leur permettait de courir 13% plus longtemps sur un tapis roulant qu’un groupe témoin sans cette bactérie. D’autres tests ont permis l’équipe de suggérer que cette bactérie avait joué un rôle dans la dégradation de l’acide lactique, ce qui pouvait produire de la fatigue durant la course.

Des résultats qui ouvrent la voie à des suppléments de probiotiques

Cette recherche ouvre potentiellement la voie à un futur où les suppléments de probiotiques pourraient changer votre microbiome et faire de vous un meilleur sportif. Mais il est trop tôt pour dire si cela se réalisera, a déclaré Church.
«Cela vaut la peine de profiter de la science pure pour le moment. Jusqu’à ce que nous terminions les essais sur l’homme, il ne s’agit que d’une corrélation intéressante chez l’homme et d’une cause et d’un effet beaucoup plus puissants chez la souris. »
Nous ne savons tout simplement pas si les humains stimulés par veillonella seraient capables de performer plus longtemps que les souris, et il y a des raisons d’être prudent étant donné les grandes différences non seulement entre les humains et les souris, mais aussi entre les humains, dit Church.
David Relman de l’Université de Stanford dit aimer le fait que cette étude recherche une chaîne plausible de liens entre le microbiome et la performance physique. Mais il ne pense pas que la barre ait été levée en ce qui concerne les observations pour étayer la conclusion de l’étude.
Par exemple, il n’y a pas de groupe de contrôle pour les 87 rameurs et ultramarathoniens. « Nous ne savons pas que si monter et descendre les escaliers chez un homme blanc d’âge moyen produirait la même chose », dit Relman.

Une étude avec un très petit échantillon

Quinze marathoniens de Boston constituent un très petit échantillon, explique Patrick Schloss de l’Université du Michigan. Il aimerait voir une étude sur une plus longue période, avant et après l’exercice. Son verdict est le suivant: « ils doivent faire beaucoup plus pour montrer que ce sont les bactéries qui améliorent les performances. »
Un supplément probiotique personnalisé n’existe pas encore et pourrait être très loin d’exister. En 2017, Jonathan Scheiman de la société de biotechnologie sportive FitBiomics et une partie de la recherche ont déclaré qu’il espérait pouvoir lancer un produit d’ici la fin de 2018, mais cela ne s’est pas produit.
Même si cette recherche semble indiquer une voie pour devenir un meilleur sportif, quel effet aurait-elle réellement? «C’est peut-être une partie de la véritable histoire des sportifs, mais si c’est le cas, cela ne me surprendrait pas que ce soit un effet minuscule», dit Relman. «Si vous devez nourrir des organes venant de certaines personnes, vous auriez de la difficulté à mesurer l’effet sur leurs performances physiques. Mais je peux me tromper. »
Les résultats de cette recherche ont été publiés dans Nature Medicine.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Les bactéries intestinales peuvent-elles faire de vous un sportif ?martinBiologie
Voulez-vous devenir un meilleur sportif? Vous devrez probablement vous surpasser, plus intelligemment et plus longtemps. Mais une pièce du puzzle peut se trouver dans un endroit surprenant: les bactéries dans votre intestin. Les bactéries sont-elles responsable des performances des sportifs ? Nous savons que l'exercice peut altérer le microbiome intestinal. George...