une-imprimante-qui-désimprimante
Bien que les gens soient soucieux de l’environnement, ils peuvent par exemple recycler leur papier après l’avoir imprimé. Mais le processus de recyclage n’est pas entièrement écologique: il nécessite généralement beaucoup d’énergie et utilise des produits chimiques toxiques.

Une imprimante qui supprime le texte

Maintenant des scientifiques ont mis au point une nouvelle méthode consistant simplement à supprimer le texte imprimé des feuilles de papier afin de pouvoir les réutiliser rendant ce papier plus écologique et beaucoup moins polluant..
Nous avons déjà vu des systèmes dans lesquels des lasers sont utilisés pour éliminer la poudre d’un toner d’imprimante sur du papier standard. Malheureusement, ces lasers endommagent les revêtements de polymère trouvés sur le papier plus brillant, comme celui utilisé pour les emballages, la publicité et bien d’autres applications. En conséquence, ce papier est rendu impropre à sa réutilisation.
Des scientifiques de l’Université Rutgers et de l’Oregon State University ont récemment décidé de remédier à cette limitation en remplaçant les lasers par une lampe au xénon. Située à 38 mm de la surface d’un papier semi-lustré sur lequel du toner noir avait été imprimé, cette lampe émet des éclairs de lumière intense à spectre large (IPL).

Cette lumière affaiblit la liaison papier-toner 

Celles-ci affaiblit la liaison papier-toner sans nuire au revêtement du papier. Lorsqu’une lingette écologique à base d’éthanol est ensuite doucement appliquée sur la surface du papier, toute la poudre noire du toner est effacée, laissant une feuille de papier vierge réutilisable.
Ce processus ne supprime pas entièrement le toner rouge, vert ou bleu non traité, car aucun d’entre eux n’absorbe aussi bien l’IPL que le noir. Cependant, ils peuvent être complètement supprimés s’ils sont d’abord imprimés avec du toner noir. On espère qu’une fois développée, cette technologie pourra être intégrée aux imprimantes domestiques et de bureaux disponibles dans le commerce.

Cette méthode permet d’utiliser le même papier cinq fois

« Notre méthode permet de désimprimer puis de réimprimer sur le même papier au moins cinq fois, ce qui correspond généralement au nombre de fois où le papier peut être réutilisé avec le recyclage conventionnel », déclare Rutgers Asst. Rajiv Malhotra, coauteur de l’étude. « En éliminant les étapes du recyclage conventionnel, notre méthode de désimpression pourrait réduire les coûts énergétiques, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre. »
Un document a récemment été publié dans Journal of Cleaner Production.
Source : Rutgers University
Crédit photo : Pixabay

Le processus "unprinting" supprime le texte du papier glacémartinTechnologie
Bien que les gens soient soucieux de l'environnement, ils peuvent par exemple recycler leur papier après l'avoir imprimé. Mais le processus de recyclage n'est pas entièrement écologique: il nécessite généralement beaucoup d'énergie et utilise des produits chimiques toxiques. Une imprimante qui supprime le texte Maintenant des scientifiques ont mis au point...