Une IA en verre qui peut reconnaître des chiffres

Pas de commentaire
I.A. https://live.staticflickr.com/65535/48232466977_901eeb5840_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48232466977_901eeb5840_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/07/08/une-ia-en-verre-qui-peut-reconnaitre-des-chiffres/#respond
518

une-intelligence-artificielle-en-verre

C’est le verre le plus intelligent du monde. Zongfu Yu de l’Université du Wisconsin-Madison et ses collègues ont créé une intelligence artificielle en verre qui utilise la lumière pour reconnaître et distinguer des images. De plus, l’IA en verre n’a pas besoin d’être alimentée pour fonctionner.

Une IA en verre qui reconnaît des images

Cette IA en verre est une preuve de principe créée par l’équipe de Yu permet de distinguer les nombres manuscrits à un chiffre. Elle peut également reconnaître, en temps réel, quand un numéro lui est présenté avec des modifications – par exemple, lorsqu’un 3 est modifié en un 8.

Cette intelligence artificielle tire parti des petites bulles délibérément incorporées dans le verre, ainsi que des impuretés incrustées telles que le graphène. Lorsque les ondes lumineuses sont réfléchies par les nombres manuscrits ils traversent le verre, puis elles sont courbées de manière spécifique par les bulles et les impuretés.

Ce processus de pliage concentre la lumière sur l’un des dix points spécifiques situés de l’autre côté du verre, en fonction du nombre présenté. Les dix points correspondent alors aux chiffres de 0 à 9. «C’est comme une clé et un verrou», dit Yu.

La formation de l’IA a consisté à présenter au verre différentes images de nombres manuscrits. Si la lumière ne traversait pas la vitre pour se concentrer sur le bon endroit, l’équipe ajustait légèrement la taille et l’emplacement des impuretés. Après des milliers d’itérations, le verre a «appris» à plier la lumière au bon endroit. Les impuretés agissent essentiellement comme des «neurones artificiels», dit Yu.

Le verre peut focaliser la lumière pour détecter le nombre correctement, même s’il est écrit dans différents styles. « Avec un objet complètement nouveau – toujours un chiffre écrit à la main -, la lumière sera correctement focalisée », déclare Yu.

Ce verre peut fonctionner sans être alimenté en électricité

L’équipe a démontré que ce concept fonctionnait, mais son utilisation dans la vie réelle reste incertaine. Il comporte certains avantages, tels que le fait qu’il puisse fonctionner de manière passive, sans électricité. « Cela durera aussi longtemps que votre vitre », dit Yu.

Il est possible que ce verre intelligent puisse éventuellement être utilisé comme une « serrure biométrique », dit-il. Des IA individuels en verre pourraient être utilisés pour des tâches spécifiques, telles que la reconnaissance du visage d’une personne. «Vous aurez beaucoup de petites choses intelligentes, peu coûteuses et jetables qui fonctionneront avec des besoins extrêmement petits en énergie.», dit-il.

Reste à savoir si cela sera pratique, en grande partie à cause du manque de flexibilité de la part de ce verre intelligent par rapport aux processeurs informatiques, qui peuvent être utilisés pour des tâches multiples et variées.

Cette recherche a été publiée dans Photonics Research.

Source : New Scientist
Crédit photo sur Unsplash : Shahadat Shemul

https://live.staticflickr.com/65535/48232466977_901eeb5840_b.jpg

0 thoughts on “Une IA en verre qui peut reconnaître des chiffres”

Écrivez ou commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *