Les coquilles d’œufs stimulent la croissance des os en laboratoire

biothechnologie https://live.staticflickr.com/65535/48244319306_d454051858_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48244319306_d454051858_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/07/09/les-coquilles-doeufs-stimulent-la-croissance-des-os-en-laboratoire/#respond
462

coquilles-oeufs-croissance-des-os

Les coquilles d’œufs broyées ou pulvérisées ont des dizaines d’utilisations pratiques – comme supplément de calcium naturel, édulcorant pour café, traitement des irritations mineures de la peau, nettoyant abrasif non toxique – pour n’en nommer que quelques-unes.

Les coquilles des œufs pour la croissance des os

De nouvelles recherches montrent maintenant que la forme omniprésente de déchets alimentaires – les coquilles d’œufs – peut également être utilisée pour faire croître des os et les transplanter.

Habituellement, si une personne ou un membre du corps manque d’os à cause d’une blessure ou d’une maladie, une pièce de rechange est prélevée sur l’un des os de la jambe. Non seulement cela est invasif et douloureux, mais cela déplace simplement le déficit osseux d’une partie du squelette à une autre.

Au lieu de cela, des scientifiques envisagent maintenant d’utiliser les cellules osseuses d’un patient pour développer des sections d’os de remplacement en laboratoire. Des chercheurs de l’Université du Massachusetts-Lowell ont récemment décidé de voir s’ils pouvaient accélérer ce processus en utilisant des coquilles d’œufs jetées au rebut. Cela a du sens, car les coquilles et les os sont composés en grande partie de calcium.

Après avoir été réduits en poudre des coquilles d’œufs, elles ont été ajoutées à un hydrogel à base de gélatine. Ce gel, à son tour, a servi de matrice tridimensionnelle semblable à un échafaudage dans laquelle les cellules osseuses pouvaient croître et se reproduire, pour finalement se transformer en os solide et naturel.

L’hydrogel augmente la capacité des cellules osseuses à se développer

Comparé à un hydrogel dépourvu de coquilles d’œufs en poudre, les chercheurs ont constaté que ce gel augmentait la capacité des cellules osseuses à se développer et à se durcir. Cela signifie que l’os de remplacement développé à l’aide d’une telle matrice serait prêt à être implanté plus rapidement. Et comme l’os serait généré à l’aide des propres cellules du patient, il serait peu probable que l’os implanté soit rejeté par son système immunitaire.

De plus, le gel de coquille d’œuf en poudre pourrait également être utilisé pour favoriser la croissance du cartilage, des dents et des tendons. « Le gaspillage mondial de coquilles d’œufs jetées représente généralement des millions de tonnes de coquilles domestiques et commerciales », a déclaré Camci-Unal.

« En les réaffectant à une autre utilisation, nous pouvons directement favoriser positivement l’économie et l’environnement tout en offrant une solution durable à des besoins cliniques non satisfaits. »

Un article sur cette recherche a été publié cette semaine dans la revue Biomaterials Science.

Source : University of Massachusetts – Lowell
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48244319306_d454051858_b.jpg