alimentation-végétarienne-risque-maladie-diabète
Une méta-analyse complète et exhaustive menée par des scientifiques de Harvard T.H. Chan présente les preuves les plus convaincantes à ce jour qu’un régime à base de plantes peut réduire considérablement le risque de développer un diabète de type 2.

Tous les régimes végétariens ne s’équivalent pas

Cependant, tous les régimes végétariens ne sont pas équivalents, les chercheurs suggérant aux personnes intéressées à préserver leur santé de consommer des plantes et d’éviter le sucre, la farine blanche raffinée et les aliments transformés s’ils veulent réellement réduire au minimum le risque de diabète.
« Les habitudes alimentaires à base de plantes ont gagné en popularité ces dernières années. Nous avons donc pensé qu’il était important de quantifier leur association globale au risque de diabète, d’autant plus que la composition de ces aliments peut varier considérablement », explique Frank Qian, premier auteur de cette nouvelle recherche.
La méta-analyse a rassemblé les données de neuf études portant sur plus de 300 000 sujets. En plus de mettre en évidence un lien direct entre une augmentation des habitudes alimentaires à base de plantes et une diminution du risque de diabète, ces recherches suggèrent que tous les régimes végétariens ou végétaliens ne confèrent pas les mêmes avantages pour la santé.
Un régime plus végétalien, axé sur les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses et les noix, présentait les réductions les plus importantes du risque de diabète par rapport aux autres régimes végétariens comprenant du sucre, de la farine raffinée et des aliments transformés.

Un régime alimentaire à base de plantes est plus efficace contre le diabète de type 2

Les personnes ayant le plus grand respect pour le régime alimentaire plus sain à base de plantes ont montré une réduction de 23% du risque de diabète de type 2 par rapport à celles consommant un régime alimentaire plus malsain, mais toujours à base de plantes.
« Les avantages peuvent provenir d’une consommation réduite de viande et d’autres produits d’origine animale, des effets protecteurs de composants végétaux tels que les fibres alimentaires, d’un risque moins élevé de surcharge pondérale et d’obésité, ou peut-être d’une combinaison de tous ces effets », a déclaré Johnson.
Un large éventail de récentes études a montré comment les régimes peuvent protéger contre le diabète de type 2, voire l’inverser. Cependant, une grande partie de ces recherches a été consacrée aux régimes hypocaloriques ou cétogènes. Cette nouvelle recherche suggère que ce que vous mangez pourrait être aussi important que la quantité que vous mangez, et il ne suffit pas de couper de la viande si vous essayez réellement de réduire les facteurs de risque de diabète de type 2.

Des données qui mettent en évidence l’importance des régimes à base de plantes

« Globalement, ces données ont mis en évidence l’importance de respecter les régimes à base de plantes pour atteindre ou maintenir une bonne santé, et les gens devraient choisir des fruits et légumes frais, des grains entiers et d’autres aliments végétaux sains comme pierre angulaire de ces régimes », a déclaré l’auteur principal Qi Sun.
Cette recherche a été publiée dans JAMA Internal Medicine.
Source : Harvard T.H. Chan School of Public Health
Crédit photo : Pixabay

Un régime à base de plantes plus efficace contre le diabète de type 2martinBiologie
Une méta-analyse complète et exhaustive menée par des scientifiques de Harvard T.H. Chan présente les preuves les plus convaincantes à ce jour qu'un régime à base de plantes peut réduire considérablement le risque de développer un diabète de type 2. Tous les régimes végétariens ne s'équivalent pas Cependant, tous les régimes...