mars-2020-rover-tests-bras-et-main-robotique
Le rover Mars 2020 de la NASA s’est récemment un peu entraîné pour vérifier certains de ses composants, notamment son bras et sa main robotique. Des pièces d’équipement les plus essentielles pour une mission de 2,5 milliards de dollars US visant à collecter des échantillons de Mars pour un éventuel retour sur Terre.

La NASA a procédé à des tests avec son rover

L’équipe souhaite que tout se passe parfaitement. Avec la possibilité de savoir si la vie a déjà existé ou peut encore subsister sous le sol martien, s’assurer que le bras fonctionne correctement et est bien fixé devient donc une grande priorité.
Le bras du rover Mars 2020 est une version améliorée de celui utilisé par le rover Curiosity. Il dispose de cinq degrés de liberté grâce à un ensemble de moteurs à actionneur rotatif situés au niveau de l’épaule, du coude, du poignet et de la tourelle de l’épaule.
Il est également équipé d’une main dotée d’appareils photo haute définition, de l’instrument scientifique SHERLOC (Scanning Habitable Environments with Raman and Luminescence for Organics and Chemicals) et de l’instrument planétaire pour la lithochimie par rayons X (PIXL).
Un autre élément-clé de la main est une perceuse à percussion et un mécanisme de carottage pour forer dans les roches martiennes afin de récupérer des échantillons protégés de l’environnement de Mars depuis des millénaires. Ces échantillons seront analysés par le laboratoire interne du rover.
Mais plusieurs d’entre eux seront transférés par le système de mise en cache des échantillons dans des conteneurs spéciaux qui seront déposés sur la surface martienne pour être récupérés par une mission sans pilote ultérieure en vue de leur retour sur Terre.

Une vidéo montrant ces tests

« C’était notre première occasion de voir le bras et la tourelle bouger les deux ensemble, en nous assurant que tout fonctionnait comme prévu – rien ne bloque ni ne gêne le bon fonctionnement du système », déclare Dave Levine, ingénieur en intégration pour Mars 2020. » Debout là, regardant le mouvement du bras et de la tourelle, vous ne pouvez pas vous empêcher d’être émerveillé par le fait que ce rover sera dans l’espace dans moins d’un an et effectuera ces mouvements sur Mars. »
La vidéo time-lapse ci-dessous montre le bras du rover faire quelques tests.

Source : NASA
Crédit photo : Pixabay