comment-les-dragons-de-Komodo-survivent-aux-morsures-des-autres-dragons
Les dragons de Komodo (Varanus komodoensis) ont toujours été des bizarreries dans le monde des reptiles. Leur système cardiovasculaire inhabituel et leur odorat particulièrement puissant les aident à chasser et à trouver leur partenaire plus facilement que les autres espèces de lézards. Maintenant, des scientifiques savent pourquoi, grâce au tout premier séquençage du génome du dragon de Komodo.

201 gènes rendent les dragons de Komodo différents des autres lézards

Pour comprendre pourquoi les dragons de Komodo sont si uniques, les scientifiques ont passé 8 ans à recueillir des données et à séquencer les génomes de quatre lézards de quatre zoos (y compris le Slasher, du zoo d’Atlanta). Ils ont ensuite cartographié l’histoire évolutive des Komodos en comparant leurs génomes à trois oiseaux, quatre mammifères et 15 reptiles de la famille Varanidae, dont le lézard de crocodile de Chine et l’anole américain.
Près de 201 gènes se sont démarqués, y compris ceux qui codent certains traits les plus inhabituels du dragon de Komodo, comme leur capacité à utiliser des phéromones pour cibler et embusquer leurs proies. Plusieurs gènes semblent améliorer leur métabolisme, ce qui leur permet de traiter les glucides plus rapidement pour obtenir plus d’énergie pendant des périodes prolongées de chasse et de combat.

Des gènes les protègent des morsures des autres dragons de Komodo

Les chercheurs ont également découvert des gènes codants pour les protéines utilisées dans l’hémostase, un processus de coagulation du sang qui permet aux lézards de survivre aux morsures d’autres dragons de Komodo, dont la salive contient des produits chimiques anticoagulants, rapportent aujourd’hui des chercheurs dans Nature Ecology & Evolution.
Source : Science
Crédit photo : Pixabay

Pourquoi les dragons de Komodo sont-ils aussi étranges ?martinBiologie
Les dragons de Komodo (Varanus komodoensis) ont toujours été des bizarreries dans le monde des reptiles. Leur système cardiovasculaire inhabituel et leur odorat particulièrement puissant les aident à chasser et à trouver leur partenaire plus facilement que les autres espèces de lézards. Maintenant, des scientifiques savent pourquoi, grâce au...