ondes-radio-planètes-mortes
Dans environ cinq milliards d’années, le Soleil deviendra une géante rouge, avalant probablement la Terre et mettant fin à toute vie qui s’y trouve. Au fur et à mesure que la Terre disparaîtra, le Soleil deviendra une petite étoile appelée naine blanche.

Détecter les noyaux des planètes mortes

Le champ magnétique entre une naine blanche et un noyau planétaire en orbite peut former un circuit inducteur unipolaire, le noyau jouant le rôle de conducteur en raison de ses constituants métalliques. Les radiations de ce circuit sont émises sous forme d’ondes radio qui peuvent ensuite être détectées par des radiotélescopes sur Terre. Cet effet peut également être détecté à partir de Jupiter et de sa lune Io, qui forment leur propre circuit inducteur.
Cependant, les scientifiques devaient déterminer combien de temps ces noyaux pouvaient survivre après avoir été dépouillés de leurs couches externes. Leur modélisation a révélé que dans un certain nombre de cas, les noyaux planétaires peuvent survivre pendant plus de 100 millions d’années et jusqu’à un milliard d’années.
« La détection de ces noyaux planétaires constitue un compromis idéal: un noyau trop proche de la naine blanche serait détruit par les forces des marées, et un noyau trop éloigné ne serait pas détectable », explique Dimitri Veras, auteur principal de l’étude.
« En outre, si le champ magnétique est trop puissant, il enfoncera le noyau dans la naine blanche et le détruira. Par conséquent, nous ne devrions rechercher que des planètes autour de ces naines blanches au champ magnétique plus faible, à une distance comprise entre environ 3 rayons solaires et la distance Mercure-Soleil.

Une découverte qui révèlerait l’histoire de ces systèmes stellaires

Avec cette recherche à leur actif, les astronomes espèrent commencer à utiliser des radiotélescopes pour rechercher des noyaux planétaires – et peut-être même des planètes toujours vivantes – autour de naines blanches.
«Une telle découverte aiderait également à révéler l’histoire de ces systèmes stellaires, car pour qu’un noyau ait atteint ce stade, il aurait été violemment dépouillé de son atmosphère et de son manteau à un moment donné, puis projeté vers la naine blanche. », explique le professeur Alexander Wolszczan. coauteur de cette étude.
Cette recherche a été publiée dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.
Source : University of Warwick
Crédit photo : Pixabay

Détecter les ondes radio émises par des planètes mortesmartinEspace
Dans environ cinq milliards d'années, le Soleil deviendra une géante rouge, avalant probablement la Terre et mettant fin à toute vie qui s'y trouve. Au fur et à mesure que la Terre disparaîtra, le Soleil deviendra une petite étoile appelée naine blanche. Détecter les noyaux des planètes mortes Le champ magnétique...