Le déclin de la vapeur d’eau affecte la croissance des plantes

Pas de commentaire
Changement Climatique https://live.staticflickr.com/65535/48538392661_005fa9ceba_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48538392661_005fa9ceba_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/08/14/le-declin-de-la-vapeur-deau-affecte-la-croissance-des-plantes/#respond
428

terre-vapeur-eau-plantes-ralentissement-croissance-mondial

Un manque de vapeur d’eau dans l’atmosphère a provoqué un ralentissement mondial de la croissance des plantes au cours des deux dernières décennies, entraînant un déclin de 59% des zones de végétation dans le monde.

Une diminution de la vapeur d’eau affecte les plantes

Cette étude de quatre ensembles de données sur le climat mondial, de Wenping Yuan à l’Université Sun Yat-sen de Zhuhai, en Chine, et ses collègues, a révélé que le déclin est corrélé à un déficit de pression de vapeur dans l’atmosphère, qui a fortement augmenté sur plus de 53% des zones de végétation depuis la fin des années 1990.

Ce déficit de pression de vapeur (VPD) est la différence entre la pression qui serait exercée par la vapeur d’eau lorsque l’air est complètement saturé et la pression qu’elle exerce réellement. Lorsque ce déficit augmente, les pores à la surface des feuilles qui facilitent les échanges gazeux se ferment, ce qui entraîne une réduction du taux de photosynthèse.

La dynamique complexe du changement climatique peut être responsable, dit Yuan. Il y a eu une diminution de la vitesse du vent sur les océans, ce qui signifie que la vapeur d’eau ne souffle pas aussi facilement sur les terres et peut entraîner ce déficit sur les zones de végétation.

Le réchauffement planétaire pourrait également jouer un rôle

Le réchauffement de la planète joue également un rôle. À une température donnée, l’atmosphère ne peut contenir qu’une certaine quantité de vapeur d’eau. À mesure que les températures sur les terres augmentent, la limite supérieure de la quantité de vapeur d’eau que l’atmosphère peut retenir augmente, de sorte que le déficit augmente, a-t-il déclaré.

L’équipe a analysé les images satellites et a constaté une diminution qui correspondant à la couverture mondiale de la végétation et des feuilles, qui avait augmenté entre 1982 et 1998. Elle a également examiné la largeur des cernes d’arbres, couramment utilisée comme mesure de la croissance. Après 1998, la largeur moyenne des cernes a diminué dans plus de 100 des 171 sites répartis dans le monde.

L’équipe prévoit que le VPD continuera à augmenter dans les décennies à venir. «Cette sécheresse atmosphérique durera jusqu’à la fin du siècle», a déclaré Yuan.

Cette recherche a été publiée dans Science Advances.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48538392661_005fa9ceba_b.jpg

0 thoughts on “Le déclin de la vapeur d’eau affecte la croissance des plantes”

Écrivez ou commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *