un-ver-premier-animal-à-se-déplacer
Une créature éteinte âgée de de 540 millions d’années qui ressemblait à un croisement entre un mille-pattes et un ver de terre a été l’un des premiers animaux à pouvoir se déplacer par ses propres moyens.

Le premier animal à se déplacer était un ver

Cet animal a été nommé Yilingia spiciformis. Il mesurait 27 cm de long et 2,6 cm de large. Son corps était divisé en plusieurs segments, portant chacun deux appendices en épi. Cela ressemblait un peu à un épi de blé.
Des fossiles ont été trouvés dans la formation Dengying dans le Sud de la Chine. Ils ont entre 551 et 539 millions d’années. Ce fut la période Ediacaran, lorsque les premiers animaux multicellulaires confirmés apparaissent dans les archives fossiles. Avant les édiacariens, la vie sur Terre semblait être presque entièrement monocellulaire, mais après le complexe édiacarien, les plantes et les animaux ont prospéré.
Outre les 35 fossiles de Y. spiciformis, les roches ont également montré 13 traces de fossiles: des traces laissées par les animaux alors qu’ils se déplaçaient le long des sédiments au fond de la mer. Un corps fossile a été retrouvé juste à côté de ses traces, offrant une preuve irréfutable que Y. spiciformis était capable de se déplacer.

Un autre animal pouvant se déplacer était le Kimberella

«Il s’agit du premier animal segmenté capable de mouvement directionnel», explique Shuhai Xiao chez Virginia Tech à Blacksburg. Xiao dit que Y. spiciformis n’est pas tout à fait le plus vieil animal pouvant e déplacer. «Le premier animal mobile a probablement vécu il y a 565 millions d’années», dit-il.
Une de ces créatures était la Kimberella, qui était semblable à une limace, qui pouvait glisser sur le fond de la mer. D’autres animaux édiacariens comme Dickinsonien pouvaient probablement se déplacer de manière moins ciblée, en laissant le courant de l’eau les emporter, dit Xiao.
Ces nouveaux fossiles nous aideront à comprendre comment les animaux ont développé la capacité de se déplacer, dit Xiao. «Lorsque nous examinons l’arbre généalogique des animaux, il est clair que les animaux ont commencé comme des organismes non mobiles», dit-il. Ces premiers animaux stationnaires ont pu ressembler à des éponges modernes. « La question est alors de savoir quand la motilité animale a évolué et si elle a évolué une ou plusieurs fois chez les animaux. »

Quelle sorte d’animal était Y. spiciformis. ?

Répondre à cette question signifie comprendre quelle sorte d’animal était Y. spiciformis. Ce pourrait être un arthropode précoce – le groupe qui comprend les insectes et les mille-pattes – ou un annélide, comme un ver de terre moderne. Cela pourrait aussi être ancestral des deux groupes. «Si c’est un animal plus précoce, cela suggérerait que peut-être la locomotion a évolué une fois dans l’ancêtre commun des annélides et des arthropodes», dit Xiao.
Cette recherche a été publiée dans Nature.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay (montage)

Ce ver était le premier animal à se déplacermartinPréhistoire
Une créature éteinte âgée de de 540 millions d'années qui ressemblait à un croisement entre un mille-pattes et un ver de terre a été l'un des premiers animaux à pouvoir se déplacer par ses propres moyens. Le premier animal à se déplacer était un ver Cet animal a été nommé Yilingia...