gorilles-jpuent-avec-eau-comme-les-humains
Pour la première fois, des gorilles sauvages ont été vus jouant dans l’eau et s’amusant bien. Raquel Costa de l’Université de Kyoto au Japon a remarqué ce comportement par hasard. Elle étudie l’impact de l’écotourisme sur les gorilles des montagnes sauvages (Gorilla beringei beringei) vivant dans le parc national impénétrable de Bwindi en Ouganda.

Les gorilles aiment jouer avec de l’eau

En janvier 2018, Costa a vu un gorille de 15 ans, nommé Kanywani, assis au bord d’un ruisseau. Il bougeait doucement son bras en arrière et en avant dans l’eau. Cependant, il ne l’a fait que pendant 37 secondes et elle n’avait pas d’appareil photo.
Une autre fois, Costa a pu enregistrer ce comportement. C’était deux semaines plus tard et la plupart du groupe était en train de se nourrir au bord du ruisseau. Kamara, une jeune gorille de neuf ans, a commencé à faire des éclaboussures l’eau avec ses bras, en la balayant énergiquement sur les côtés.
Elle a fait cela 21 fois en 17 minutes, créant toujours un «visage de jeu» distinctif dans lequel elle tirait la langue. À un moment donné, une deuxième femekke, Kanyindo, a brièvement rejoint le groupe. À la fin, «Kamara était complètement mouillée», dit Costa.
Environ une semaine plus tard, Costa a de nouveau brièvement vu un gorille jouer dans le ruisseau. Il s’agissait cette fois de Kabunga, un mâle de sept ans, qui tournait les bras sur la surface de l’eau pendant environ cinq secondes.

Faire des vagues

Une étude de 2016 n’a pas mis en évidence ce jeu aquatique chez les gorilles des montagnes, que ce soit de Bwindi ou d’une autre population du parc national des Virunga en République démocratique du Congo. Cependant, selon Costa, des collègues qui étudient les gorilles des Virunga lui ont dit avoir vu des gorilles s’amuser avec de l’eau.
Ailleurs, les gorilles des plaines de l’Ouest sont connus pour s’amuser avec de l’eau, apparemment comme une démonstration de puissance. En 2017 le zoo de Dallas a publié une vidéo d’un mâle adulte Zola, faisant des pirouettes dans une pataugeoire. Ce clip est rapidement devenu viral.
La plupart des études sur les animaux jouant se concentrent sur le jeu social, dans lequel deux animaux ou plus jouent ensemble. Cependant, Costa dit que le jeu en solitaire peut être tout aussi important. Alors que le jeu social aide les animaux à acquérir des aptitudes sociales, le jeu solitaire peut être un moyen d’acquérir des aptitudes physiques et d’explorer son environnement. En jouant dans l’eau, les gorilles «développent leurs muscles et leurs compétences», dit-elle.

Simplement pour s’amuser

En plus d’apprendre, ces jeux d’eau peuvent offrir «le pur plaisir de faire quelque chose», dit Costa. Tout comme les enfants aiment jouer dans l’eau, les gorilles peuvent aussi le faire pour s’amuser. « Je pense que les animaux dotés d’une certaine capacité cognitive feront quelque chose simplement parce que cela les amuse. »
Cette recherche a été publiée dans Primates.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay