La planète K2-18 b est le meilleur endroit pour trouver la vie

Pas de commentaire
Espace https://live.staticflickr.com/65535/48717979457_0d5a712b7b_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48717979457_0d5a712b7b_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/09/11/la-planete-k2-18-b-est-le-meilleur-endroit-pour-trouver-la-vie/#respond
546

planète-liquide-vie

À environ 110 années-lumière de distance, une planète deux fois plus grande que la Terre contient de la vapeur d’eau dans son atmosphère. C’est peut-être le meilleur endroit pour rechercher la vie extraterrestre. La détection de l’eau à cet endroit marque la première fois que des astronomes ont caractérisé l’atmosphère d’une planète de cette taille.

Une planète ayant de la vapeur d’eau

Björn Benneke de l’Université de Montréal au Canada et ses collègues ont utilisé le télescope spatial Hubble pour observer cette planète, appelé K2-18 b, qui est passé neuf fois devant son étoile. L’équipe de Benneke et un autre groupe dirigé par Angelos Tsiaras de l’University College London ont tous deux examiné les bords de la planète alors qu’elle passait devant l’étoile, de sorte que la lumière brillait dans l’atmosphère et leur permettait d’analyser sa composition. Ils ont trouvé des signes distincts de la vapeur d’eau.

K2-18 b se trouve également dans la zone habitable autour de son étoile, définie comme la zone où il est possible de maintenir de l’eau liquide à la surface sans que celle-ci ne gèle ni ne bouillonne. «C’est la seule planète que nous connaissons à l’heure actuelle en dehors de notre système solaire et qui se trouve dans la zone habitable, dans laquelle se trouve une atmosphère et de l’eau, ce qui en fait le meilleur candidat pour l’habitabilité que nous connaissons actuellement», a déclaré Tsiaras lors d’une conférence de presse.

C’est la plus petite planète pour laquelle nous avons pu identifier une molécule spécifique dans son atmosphère, a déclaré Tsiaras. Des planètes comme celle-ci, entre la taille de la Terre et celle de Neptune, sont communes autour d’autres étoiles, mais leur atmosphère est difficile à étudier.

« L’atmosphère est comme la peau d’un oignon, pas aussi grosse et gonflée que les planètes géantes, donc c’est difficile de l’analyser », déclare Sara Seager du Massachusetts Institute of Technology. « Nous ne savons vraiment pas grand-chose de la manière dont ces planètes sont fabriquées, ni de quoi elles sont faites. C’est donc définitivement un pas dans la bonne direction. » L’étude de son atmosphère pourrait nous aider à comprendre comment se forment ces planètes.

Bien que K2-18 b ait probablement un noyau rocheux, il est probablement principalement gazeux, ce qui la rapproche davantage de Neptune que de la Terre, explique Laura Kreidberg du Center for Astrophysics de Harvard-Smithsonian, dans le Massachusetts. «Les scientifiques n’ont pas encore déterminé si une planète comme celle-ci pouvait être habitable», dit-elle.

Si la vie existe elle devrait flotter dans l’atmosphère 

« S’il y avait de la vie à cet endroit, ce ne serait certainement pas la vie telle que nous la connaissons sur Terre. » Il faudrait qu’elle flotte dans l’atmosphère épaisse de cette planète, car la pression à la surface est probablement beaucoup trop élevée pour que la vie puisse survivre.

Cette recherche a été publiée dans Nature Astronomy.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48717979457_0d5a712b7b_b.jpg

0 thoughts on “La planète K2-18 b est le meilleur endroit pour trouver la vie”

Écrivez ou commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *