Le trou noir de notre galaxie semble être affamé

Pas de commentaire
Espace https://live.staticflickr.com/65535/48720987301_44c48513f9_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48720987301_44c48513f9_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/09/12/le-trou-noir-de-notre-galaxie-semble-etre-affame/#respond
625

la-voie-;actée-trou-noir-flashs

Étant donné leur nom, les trous noirs ne sont pas le genre d’endroit où on s’attend à voir beaucoup de lumière. Mais parfois, des éclats de lumière apparaissent lorsque les trous noirs grignotent du gaz et de la poussière venant de l’espace. Plus tôt cette année, le trou noir supermassif au centre de notre galaxie s’est éclairci en un spectacle de lumière sans précédent, et les astronomes ne savent pas vraiment pourquoi.

Sagittaire A * semble affamé

Sagittaire A * (Sgr A *) est le trou noir situé au milieu de la Voie Lactée, à quelque 26 000 années-lumière de la Terre. Bien qu’il ait la masse d’environ quatre millions de Soleils, ce monstre est généralement assez calme, scintillant dans une plage assez prévisible.

Du moins jusqu’à récemment, quand ce géant a commencé à produire des éclats de lumière. Le 13 mai de cette année, Sgr A * a émis des éclats dans le proche infrarouge 75 fois plus brillante que d’habitude, en à peine deux heures. À son apogée, ce trou noir a semblé doubler sa luminosité, ce que les astronomes ont qualifié de « sans précédent » en 24 ans d’observations.

«La première image que j’ai vue cette nuit-là, notre trou noir était si brillant que je l’avais initialement confondue avec l’étoile S0-2, car je n’avais jamais vu Sagittaire A * aussi brillant», déclare Tuan Do, auteur principal d’une étude décrivant cet événement. . « Mais il est rapidement devenu évident que la source devait être notre trou noir, ce qui était vraiment très intéressant. »

Des gaz pourraient expliquer ces éclats de lumière

Bien que les scientifiques ne sachent pas encore ce qui a causé ces éclats de lumière, le coupable le plus probable est que quelque chose est tombé dans ce trou noir. Les forces gravitationnelles intenses chauffent le matériau lorsqu’il est aspiré, et cette chaleur peut être perçue comme des éclats de lumière juste au-delà de l’horizon des événements du trou noir – ou du point de non-retour. Mais s’agissait-il d’un incident isolé ou du début d’une période d’activité accrue?

«La grande question est de savoir si ce trou noir entre dans une nouvelle phase – par exemple, si le taux de chute du gaz dans le trou noir a augmenté pendant une période prolongée – ou si nous venons de voir les feux d’artifice de quelques gouttes de gaz inhabituelles », explique Mark Morris, coauteur de l’étude.

Il y a quelques suspects qui expliqueraient cet événement. L’étoile S0-2 susmentionnée s’est rapprochée du trou noir à la mi-2018 et, bien que l’étoile elle-même soit encore bien vivante, elle a peut-être laissé éclater un grand nuage de gaz que Sgr A * a maintenant englouti. Un objet poussiéreux appelé G2 a également passé très près de notre trou noir en 2014, alors peut-être qu’il a aspiré un peu de matière de ses couches extérieures qui sont tombé dans Sagittaire A *.

Les astronomes du monde entier surveilleront Sagittaire A *

Quoi qu’il en soit, l’équipe qui a fait ces observations, ainsi que d’autres astronomes du monde entier, continuera sans aucun doute à surveiller de près le Sagittaire A *. Mais toujours selon l’équipe, il n’y aurait aucun danger pour nous, le rayonnement qui a été observé devrait être 10 milliards de fois plus brillant pour affecter la vie sur Terre.

Cette recherche a été publiée en deux parties dans Astrophysical Journal Letters: ici et ici.

Cette vidéo montre le travail de l’équipe :

Source : University of California, Los Angeles
Crédit photo : PXhere

https://live.staticflickr.com/65535/48720987301_44c48513f9_b.jpg

0 thoughts on “Le trou noir de notre galaxie semble être affamé”

Écrivez ou commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *