un-volcan-russe-explique-la-couleur-du-couché-de-soleil
Les chasseurs du lever et du coucher du Soleil ont découvert quelque chose d’étrange cet été: dans les régions rurales du Colorado et dans le reste de l’hémisphère Nord, les spectacles de lumière quotidiens de la Terre devenaient violets. Maintenant, des ballons météorologiques explorant la stratosphère ont retracé cette mystérieuse lumière pourpre jusqu’à une éruption volcanique en Russie.

Un volcan transforme un coucher de Soleil

Le 22 juin, le volcan russe Raikoke a projeté des cendres et du gaz sulfurique à 17 km dans la stratosphère. Des éruptions aussi violentes sont rares – le dernier à cracher des gaz aussi intense date de 1991, lorsque le mont Pinatubo aux Philippines a explosé.
Les chercheurs surveillant la stratosphère à l’aide de ballons à haute altitude ont rapidement découvert une couche de particules de soufre 20 fois plus épaisse que la normale. C’est suffisant pour expliquer les couchers de Soleil et les levers de Soleil mauves et pour pointer du doigt l’éruption du Raikoke, ont-ils rapporté cette semaine.
Lorsque le Soleil se lève ou se couche, ses rayons frappent l’atmosphère de biais, forçant la lumière à se déplacer plus loin et à passer à travers davantage de particules appelées aérosols. Ces aérosols, y compris les particules de soufre qui se trouvent en haute altitude, agissent comme des boules discos, diffusant la lumière dans toutes les directions.
Si une éruption volcanique émet suffisamment de soufre dans la stratosphère, cette dispersion de la lumière peut provoquer un refroidissement temporaire de la planète entière en détournant davantage de lumière solaire dans l’espace.

Il n’a pas altéré le climat de la Terre

Le volcan Raikoke était puissant, mais il n’a pas fourni assez d’aérosols pour altérer de manière significative le climat de la Terre, ont indiqué des chercheurs. Mais c’est le même effet de diffusion de la lumière qui est à l’origine des récents levers et couchers de Soleil violets.
L’effet ne durera pas éternellement, disent les chercheurs, peut-être un mois ou deux de plus. Jusque-là, un ciel dégagé et une faible pollution atmosphérique augmenteront vos chances d’apercevoir les brumes pourpres.
Source : Science
Crédit photo : Pixabay

Un volcan a transformé un coucher de Soleil en violetmartinSociété
Les chasseurs du lever et du coucher du Soleil ont découvert quelque chose d’étrange cet été: dans les régions rurales du Colorado et dans le reste de l’hémisphère Nord, les spectacles de lumière quotidiens de la Terre devenaient violets. Maintenant, des ballons météorologiques explorant la stratosphère ont retracé cette...