des-planètes-en-orbite-autour-trou-noir
Nous avons l’habitude de penser aux planètes en orbite autour des étoiles. Mais il se peut qu’il existe aussi des planètes qui sont en orbite autour des trous noirs supermassifs.

Des planètes en orbite autour d’un trou noir

Des chercheurs ont déjà évoqué l’idée de planètes en orbite autour de trous noirs plus petits, mais on en sait beaucoup moins sur les trous noirs supermassifs, qui sont des millions de fois plus massifs que notre Soleil. Keiichi Wada de l’Observatoire astronomique national du Japon et son équipe leur ont alors appliqué des modèles de formation de planètes pour voir ce qui se passerait.
«C’est la toute première étude qui affirme la possibilité de formation «directe» d’objets semblables à des planètes qui ne sont pas associés à des étoiles, mais à des trous noirs supermassifs», déclare Wada.
On pense généralement que la formation d’une planète commence par un disque de poussière et de gaz autour d’une étoile. Peu à peu, ce matériau s’agglomère et sa gravité attire plus de matériaux, construisant une planète.
Wada et son équipe ont examiné le comportement de disques similaires connus pour entourer des trous noirs supermassifs et ont montré que le même processus pourrait fonctionner. « En gros, c’est la même chose que la formation de planètes normales autour d’étoiles », explique Wada.

Une dilatation du temps

En raison de leur masse énorme et de leur force d’attraction gravitationnelle, les trous noirs supermassifs déforment l’espace-temps de manière étrange. Cependant, les planètes en orbite pourraient ne pas ressentir d’effets étranges, tels que la dilatation du temps. Wada dit qu’ils seraient probablement en orbite à une distance énorme comprise entre 10 et 30 années-lumière, où les effets extrêmes de la relativité générale seraient «négligeables».
Les systèmes planétaires entourant un trou noir supermassif pourraient ne pas ressembler à des systèmes avec des étoiles. «La quantité totale de poussière est énorme», déclare Wada. Cela signifie que la masse typique des planètes serait probablement importante – environ 10 fois plus massive que la Terre – et qu’il pourrait y en avoir jusqu’à 10 000 autour d’un seul trou noir, explique Wada.
Sean Raymond de l’Université de Bordeaux a déclaré que la logique de l’équipe était plausible. Mais il dit qu’il pourrait être possible pour ces planètes de se former plus près d’un trou noir supermassif et d’exister en nombre encore plus élevé. « Il est théoriquement possible que des millions de planètes gravitent autour d’un trou noir supermassif, mais il faut beaucoup de choses pour que cela fonctionne. », dit-il.

Détecter ces planètes

La détection directe de telles planètes serait difficile en raison des grandes distances. Mais il serait possible d’en obtenir des preuves indirectes, peut-être en utilisant l’astronomie infrarouge pour voir le disque protoplanétaire.
Cette recherche a été pré-publiée dans arXiv.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Des planètes en orbite autour d'un trou noir supermassif martinEspace
Nous avons l'habitude de penser aux planètes en orbite autour des étoiles. Mais il se peut qu’il existe aussi des planètes qui sont en orbite autour des trous noirs supermassifs. Des planètes en orbite autour d'un trou noir Des chercheurs ont déjà évoqué l'idée de planètes en orbite autour de trous...