la-façon-de-marcher-permet-de-diagnostiquer-la-démence
Une nouvelle étude suggère que les cliniciens pourraient être en mesure de diagnostiquer avec précision si des patients atteints de troubles cognitifs souffrent de la maladie d’Alzheimer ou de démence à corps de Lewy en étudiant leurs habitudes de marche. Cette recherche offre un moyen unique de distinguer ces deux affections, qui sont très difficiles à différencier chez les patients au stade précoce.

Diagnostiquer une démence en analysant la façon de marcher

La démence à corps de Lewy est considérée comme la deuxième forme de démence la plus courante, derrière la maladie d’Alzheimer. Cependant, il est souvent mal diagnostiqué dans ses premiers stades en raison de la nature commune de plusieurs de ses symptômes.
Contrairement à la maladie d’Alzheimer, identifiée pathologiquement par l’accumulation toxique de protéines amyloïdes et tau dans le cerveau, la démence à corps de Lewy implique des amas anormaux de protéines alpha-synucléine et d’ubiquitine dans les neurones. La démence à corps de Lewy peut être un signe de la maladie à corps de Lewy ou de maladie de Parkinson.
« Il est important pour les cliniciens et les chercheurs d’identifier correctement le type de démence dont souffre une personne, car cela permet aux patients de recevoir le traitement le plus approprié à leurs besoins le plus tôt possible « , explique Ríona McArdle, de l’Université de Newcastle et responsable de cette étude.
Cette nouvelle recherche repose sur l’hypothèse que différentes formes de neurodégénérescence et de démence peuvent donner lieu à des marqueurs qui apparaissent en marchant. Afin d’étudier ces différences, les chercheurs ont recruté 110 personnes : 45 sujets atteints de démence à corps de Lewy, 35 sujets atteints d’Alzheimer et 29 sujets âgés en bonne santé cognitive. Tous les sujets ont effectué une évaluation complète de leur façon de marcher; comprenant la marche sur une longue allée avec un certain nombre de capteurs qui suivaient 16 caractéristiques de marche différentes, y compris la vitesse, la variabilité, le rythme et l’asymétrie.

Détecter les deux formes de démences

Les chercheurs ont découvert qu’un certain nombre de différences de la marche pouvaient différencier les patients atteints de la maladie d’Alzheimer de ceux atteints de démence à corps de Lewy. Deux facteurs en particulier se sont révélés très importants chez des patients ayant une démence à corps de Lewy : la variabilité de la longueur des pas et l’asymétrie du temps des pas.
Cela signifie que les personnes atteintes de cette forme de démence présentaient des différences très irrégulières dans le temps entre chaque étape et la durée de chaque étape. Ces deux caractéristiques particulières de la marche étaient en fait suffisantes pour permettre d’identifier avec précision 60 % de tous les sous-types de démence.
« Les résultats de cette étude sont passionnants, car ils suggèrent que la marche pourrait être un outil à ajouter à la façon de diagnostiquer des formes de démence « , dit McArdle. « Il s’agit d’un développement clé, car un diagnostic plus précis signifie que nous savons que les gens reçoivent le traitement, les soins et la prise en charge appropriés pour la démence dont ils sont atteints. »
Appelé analyse de la marche, le suivi de la façon dont une personne marche est un domaine fascinant de la biométrie. Les autorités chinoises, par exemple, ont récemment commencé à ajouter la reconnaissance de la marche à leurs systèmes de surveillance biométrique, permettant l’identification d’une démence par vidéo à partir de la silhouette d’une personne.

En médecine préventive l’analyse de la marche est un outil de plus pour les cliniciens

En médecine préventive, l’analyse de la marche offre aux scientifiques de nouvelles façons de détecter des maladies. Par exemple des chercheurs ont démontré que des capteurs installés sur les chaussures d’une personne pouvaient détecter le glaucome avant qu’une personne ne subisse une détérioration visuelle notable.
Cette recherche a été publiée dans Alzheimer’s & Dementia.
Source : Newcastle University
Crédit photo : Piavay

La façon de marcher pour diagnostiquer des démencesmartinBiologie
Une nouvelle étude suggère que les cliniciens pourraient être en mesure de diagnostiquer avec précision si des patients atteints de troubles cognitifs souffrent de la maladie d'Alzheimer ou de démence à corps de Lewy en étudiant leurs habitudes de marche. Cette recherche offre un moyen unique de distinguer ces...