la-réussite-professionnelles-50-poucents-par=la-chance
Dans quelle mesure la réussite professionnelle d’une personne est-elle le fruit du hasard ? Environ la moitié, selon le domaine dans lequel vous travaillez.

La chance joue-t-elle un rôle important ?

Roberta Sinatra, de l’Université des technologies de l’information de Copenhague (Danemark), et ses collègues ont entrepris de mesurer le rôle que jouent la chance et la capacité individuelle dans le succès des œuvres créatives, notamment les films, les chansons, les livres et les documents de recherche scientifique. Ils s’en sont servis comme d’un indicateur de la réussite professionnelle.
Les chercheurs ont examiné les travaux de plus de 4 millions de personnes dans les secteurs de l’édition, du cinéma et de la musique, ainsi que dans 15 domaines scientifiques. Ils ont quantifié l’impact en fonction du nombre de critiques que les films ou les livres avaient accumulé sur IMBD ou Goodreads.
Et du nombre de fois que les chansons avaient été jouées sur une chaîne musicale à la radio. L’équipe a également examiné 87,4 millions de documents de recherche dans la base de données du Web of Science, mesurant l’impact d’un article en fonction du nombre de fois qu’il a été cité dans la décennie suivant sa publication.
En examinant les fluctuations aléatoires du moment et de l’ampleur du travail réussi, l’équipe a été en mesure d’arriver à une estimation approximative de la chance de différentes carrières, à l’aide d’une mesure appelée variable aléatoire, R. Une activité entièrement basée sur la chance comme par exemple la roulette dans les casinos aurait un score R de 1.

La chance a un effet constant dans tous les domaines étudiés

La chance semble avoir un effet relativement constant dans tous les domaines étudiés, avec une différence maximale de seulement 5 %. Dans l’industrie de la musique, les artistes de musique populaire ont eu le plus de chance (0,546) et les musiciens de musique classique le moins de chance (0,507), tandis que les producteurs de films ont eu le plus de chance (0,545). En sciences, c’est en astronomie que le succès a été le plus élevé (0,55) et en informatique qu’il a été le moins élevé (0,517).
L’objectif était de créer un modèle des hauts et des bas de la réussite dans une carrière, dit Sinatra. Les différences de chance entre les industries devraient être prises avec un grain de sel, dit-elle. Des recherches antérieures ont montré que le plus grand succès – une chanson à succès, un best-seller – de la carrière d’une personne se produit de façon aléatoire à tout moment.
Pour tenir compte des capacités individuelles, l’équipe a également utilisé un facteur, Q, pour saisir l’impact du travail d’une personne tout au long de sa carrière. Les personnes ayant obtenu un score Q plus élevé ont connu un succès plus constant. Christopher Nolan était le réalisateur et scénariste ayant obtenu le score Q le plus élevé.
Cette recherche a été pré-publiée dans arXiv.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay / Pixabay