Un médicament contre les cicatrices cardiaques

biothechnologie https://live.staticflickr.com/65535/48846207461_e2c217860f_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/48846207461_e2c217860f_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/10/05/un-medicament-contre-les-cicatrices-cardiaques/#respond
683

médicament-pour-prévenir-les-cicatrices-cardiaques

Un médicament potentiel pour traiter les crises cardiaques et prévenir l’insuffisance cardiaque – pour laquelle il n’existe actuellement aucun remède – pourrait découler de la recherche de pointe d’un professeur de l’Université de Guelph.

Un médicament contre les cicatrices cardiaques

En effet, la professeure Tami Martino, du département des sciences biomédicales, et Cristine Reitz, étudiante au doctorat, ont découvert ce qu’elles croient être une nouvelle cible médicamenteuse qui contrôle les réactions de la réparation de l’organisme après une crise cardiaque. La principale cause de décès dans le monde, les crises cardiaques déclenchent des réactions inflammatoires qui provoquent la formation d’une cicatrice dans le cœur. Avec le temps, ces dommages finissent par entraîner une insuffisance cardiaque incurable.

Administré dans les heures qui suivent une attaque, ce médicament nouveau empêcherait la formation de cicatrices. Il éliminerait également la nécessité pour les patients de prendre des médicaments cardiaques débilitants pour le reste de leur vie. « Cette recherche est vraiment passionnante parce qu’elle ouvre la porte à l’utilisation des thérapies de la médecine circadienne pour guérir les crises cardiaques après leur survenue et pour prévenir le développement ultérieur de l’insuffisance cardiaque « , a déclaré Martino, une pionnière de la médecine circadienne.

L’horloge circadienne se trouve dans pratiquement toutes les cellules du corps. Il se compose de gènes et de protéines qui interagissent pendant des cycles de 24 heures pour réguler des fonctions clés telles que la fréquence cardiaque et la tension artérielle. Dans le cœur, ce mécanisme qui agit comme une horloge contrôle une physiologie cardiovasculaire saine ainsi que la façon dont le cœur réagit aux dommages et se répare.

Le SR9009 perturbe les gènes qui déclenchent des réactions immunitaires indésirables 

Pour leur recherche les chercheurs ont utilisé un médicament appelé SR9009, qui cible un élément-clé du mécanisme de l’horloge cellulaire. Ce médicament perturbe l’expression des gènes qui déclenchent des réactions immunitaires indésirables après une crise cardiaque. Dans des expériences de Martino avec des souris, ce traitement a réduit la production d’un capteur cellulaire appelé inflammasome NLRP3 qui contribue à la formation de cicatrices.

Les chercheurs de l’Université de l’Alberta ont démontré pour la première fois que l’administration de ce traitement après une crise cardiaque en association avec un traitement conventionnel comme la reperfusion permettait de réduire l’inflammation et d’améliorer la réparation cardiaque. Cela a permis de guérir le cœur comme si aucune crise cardiaque ne s’était produite, a dit Martino.

« Pas de cicatrice, pas de dommages cardiaques, pas d’insuffisance cardiaque – les gens peuvent survivre à une crise cardiaque parce que le cœur ne sera même pas endommagé. Nous avons été étonnés de voir à quelle vitesse cela avait fonctionné, et à quel point cela avait été efficace pour guérir les crises cardiaques et prévenir l’insuffisance cardiaque chez nos modèles murins de cette maladie. »

Pour d’autres thérapies impliquant une réponse inflammatoire indésirable

Cette découverte pourrait éventuellement être utile dans d’autres thérapies cardiaques impliquant une réponse inflammatoire indésirable précoce, comme la transplantation d’organes ou le remplacement valvulaire, a-t-elle ajouté. De façon plus générale, elle peut aussi aider à traiter les réactions inflammatoires indésirables profondes, comme les traumatismes crâniens ou les accidents vasculaires cérébraux, a-t-elle expliqué,

« Ce que nous avons découvert, c’est que le mécanisme de l’horloge circadienne est important non seulement pour la santé du cœur, mais aussi pour la guérison des maladies du cœur « , a déclaré Martino. « La médecine circadienne est vraiment un nouveau domaine prometteur qui mènera à une vie plus longue et plus saine. »

Cette recherche a été publiée dans Nature Communications Biology.

Source : University of Guelph
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/48846207461_e2c217860f_b.jpg