les-crabes-peuvent-apprendre-et-se-souvenir-de-parcours-complexes
Une espèce de crabe peut apprendre à naviguer dans un labyrinthe et s’en souvenir jusqu’à deux semaines plus tard. Cette découverte démontre que les crustacés, qui comprennent les crabes, les homards et les crevettes, ont la capacité cognitive d’un apprentissage complexe, même s’ils ont un cerveau beaucoup plus petit que les autres animaux, comme les abeilles.

Les crabes ont la capacité cognitive d’un apprentissage complexe

« Les crustacés ont un cerveau environ 10 fois moins gros qu’une abeille en matière de nombre de neurones « , dit Edward Pope, de l’Université de Swansea, au Royaume-Uni.
Pope et ses collègues ont formé douze crabes enragés (Carcinus maenas) pour compléter un labyrinthe sous-marin dans un aquarium. Ce labyrinthe avait un seul bon chemin jusqu’à sa fin, qui nécessitait cinq changements de direction et comportait trois culs-de-sac. Les chercheurs ont placé une seule moule écrasée à la fin du labyrinthe comme récompense.
Les crabes ont parcouru ce labyrinthe une fois par semaine pendant quatre semaines. Ils n’ont pas réussi à terminer le labyrinthe sans faire d’erreur jusqu’à leur troisième semaine d’entraînement, bien qu’ils se soient améliorés après chaque séance d’entraînement. Pope et son équipe ont ensuite attendu deux semaines de plus avant de mettre les souvenirs des crabes à l’épreuve.
Cette fois, l’équipe a mis les crabes dans un labyrinthe sans récompense comestible. Tous les douze ont réussi à trouver leur chemin dans le labyrinthe en 8 minutes. Par contre, un groupe de crabes non entraînés a pris en moyenne 39 minutes pour trouver leur chemin, et seulement 7 crabes sur 12 ont atteint la fin du labyrinthe en moins d’une heure.
« Il est intéressant de constater que les crabes peuvent se souvenir de leur chemin dans un labyrinthe », dit Neil Burgess de l’University College London, au Royaume-Uni, bien qu’ils semblent apprendre plus lentement que les rongeurs ou autres mammifères, dit-il.

D’autres recherches sur les conditions océaniques

M. Pope dit que son équipe veut ensuite étudier comment les conditions océaniques changeantes, comme l’acidification de l’océan et la hausse des températures, pourraient influer sur la capacité d’apprentissage des crabes.
Cette recherche a été publiée dans Biology Letters.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Les crabes peuvent apprendre à naviguer dans un labyrinthemartinBiologie
Une espèce de crabe peut apprendre à naviguer dans un labyrinthe et s'en souvenir jusqu'à deux semaines plus tard. Cette découverte démontre que les crustacés, qui comprennent les crabes, les homards et les crevettes, ont la capacité cognitive d'un apprentissage complexe, même s'ils ont un cerveau beaucoup plus petit...