bonheur-travailleurs-productivité-accure
Des recherches menées par la Saïd Business School de l’Université d’Oxford, en collaboration avec la multinationale de télécommunications britannique BT, ont établi un lien concluant entre bonheur et productivité.

Un lien concluant entre bonheur et productivité

Une étude approfondie sur le bonheur et la productivité a révélé que les travailleurs sont 13 % plus productifs lorsqu’ils sont heureux. Cette recherche a été menée dans les centres de contact de l’entreprise britannique de télécommunications BT pendant six mois par Jan-Emmanuel De Neve (Saïd Business School, Université d’Oxford), George Ward (MIT) et Clement Bellet (Université Erasmus Rotterdam).
« Nous avons constaté que lorsque les travailleurs sont plus heureux, ils travaillent plus rapidement en faisant plus d’appels par heure travaillée et, surtout, en convertissant plus d’appels en ventes », a déclaré le professeur De Neve.
Les auteurs affirment que, bien que le lien entre le bonheur et la productivité ait souvent été discuté, leur étude fournit les premières preuves causales sur le terrain de cette relation. « Il n’y a jamais eu de preuves aussi solides », a déclaré le professeur De Neve.
Des recherches récentes sur l’état d’esprit au Royaume-Uni ont révélé que le travail rémunéré se classe au bas de l’échelle en matière d’activités qui rendent la population heureuse. « Il semble qu’il y a encore beaucoup à faire pour améliorer le bonheur des employés lorsqu’ils sont au travail », commente le professeur De Neve. « Bien que ce soit clairement dans l’intérêt des travailleurs eux-mêmes, notre analyse suggère que c’est aussi dans l’intérêt de leurs employeurs. »

Une évaluation durant six mois

On a demandé aux travailleurs de BT d’évaluer leur bonheur sur une base hebdomadaire pendant six mois à l’aide d’un simple sondage par courriel contenant cinq boutons émoji représentant des états de bonheur – de très triste à très heureux.
Les données sur l’assiduité, la conversion des appels à la vente et la satisfaction de la clientèle ont fait l’objet d’un suivi, de même que les heures et les pauses prévues du travailleur. Les chercheurs ont rassemblé ces informations ainsi que des données administratives obtenues de l’entreprise sur les caractéristiques des travailleurs, les horaires de travail et la productivité.
L’étude a également tenu compte des conditions météorologiques locales et a mis en évidence un lien négatif évident entre les mauvaises conditions météorologiques et le bonheur des travailleurs.

Les heureux ne travaillent pas plus mais sont plus productifs

Les chercheurs ont constaté que les travailleurs heureux ne travaillent pas plus d’heures que leurs collègues mécontents – ils sont tout simplement plus productifs pendant leur temps de travail.
Cette recherche a été publiée dans SSRN Electronic Journal.
Source : University of Oxford
Crédit photo : Pixabay

Les travailleurs heureux sont 13% plus productifsmartinSociété
Des recherches menées par la Saïd Business School de l'Université d'Oxford, en collaboration avec la multinationale de télécommunications britannique BT, ont établi un lien concluant entre bonheur et productivité. Un lien concluant entre bonheur et productivité Une étude approfondie sur le bonheur et la productivité a révélé que les travailleurs sont...