exposition-acétaminophène-utérus-augmente-risques-autisme
L’exposition à l’acétaminophène dans l’utérus peut augmenter le risque de trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité et du trouble du spectre autistique chez les enfants, suggère une étude de la National Institutes of Health and Agency for Health Care Research and Quality.

L’acétaminophène augmente les risques de TDAH et de TSA

Cette étude a été menée par Xiaobing Wang, M.D., de la Johns Hopkins University Bloomberg School of Public Health, à Baltimore, et ses collègues.
Le trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité (TDAH) se caractérise par une tendance à l’hyperactivité et un comportement impulsif. Le trouble du spectre autistique (TSA) est un trouble complexe du développement qui affecte la façon dont une personne se comporte, interagit avec les autres et apprend.
Les chercheurs ont analysé les données de la Boston Birth Cohort, une étude à long terme des facteurs influençant la grossesse et le développement chez les enfants. Ils ont prélevé du sang de cordon ombilical de 996 naissances et ont mesuré la quantité d’acétaminophène et de deux de ses sous-produits dans chaque échantillon.
Au moment où les enfants avaient en moyenne 8,9 ans, 25,8 % avaient reçu un diagnostic de TDAH, 6,6 % de TSA et 4,2 % de TDAH et de TSA. Les chercheurs ont classé la quantité d’acétaminophène et de ses sous-produits dans les échantillons par tiers, du plus faible au plus élevé. Comparativement aux tiers inférieur, le tiers moyen de l’exposition était associé à environ 2,26 fois de risques de TDAH.
Le tiers supérieur de l’exposition était associé à 2,86 fois de risques. De même, les risques de TSA étaient plus élevés chez les personnes du tiers moyen (2,14 fois) et du tiers supérieur (3,62 fois).

Des résultats qui appuient des études antérieures 

Les auteurs concluent que leurs résultats appuient des études antérieures établissant un lien entre l’exposition à l’acétaminophène dans l’utérus et le TDAH et les TSA et soulignent le besoin de recherches supplémentaires.
La Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) recommande vivement d’examiner attentivement la question avant d’utiliser tout médicament antidouleur pendant la grossesse.
Cette recherche a été publiée dans JAMA Psychiatry.
Source : National Institutes of Health
Crédit photo : Pixabay

L'acétaminophène lié au TDAH et au TSAmartinBiologie
L'exposition à l'acétaminophène dans l'utérus peut augmenter le risque de trouble déficitaire de l'attention/hyperactivité et du trouble du spectre autistique chez les enfants, suggère une étude de la National Institutes of Health and Agency for Health Care Research and Quality. L'acétaminophène augmente les risques de TDAH et de TSA Cette étude...