régime-keto-protection-contre-la-grippe
L’élimination des glucides et la consommation d’une grande quantité de matières grasses peuvent offrir une certaine protection contre la grippe. L’alimentation des souris, appelée régime cétogène, semble stimuler certaines cellules immunitaires, qui peuvent être responsables de cet effet.

Le régime cétogène stimulerait des cellules immunitaires

Le régime cétogène force le corps à brûler les graisses pour obtenir de l’énergie, ce qui peut aider à perdre du poids, et les gens peuvent présenter des symptômes semblables à ceux de la grippe, connus sous le nom de « grippe cétogène », car leur corps s’adapte à un si faible apport en glucides. Le régime cétogène a également été lié à l’amélioration de la santé cardiaque et au contrôle de la glycémie dans le diabète, mais une grande partie de ces preuves sont contradictoires.
Akiko Iwasaki de l’école de médecine de Yale et ses collègues ont déjà constaté que ce régime réduisait l’inflammation chez les souris atteintes de goutte. Comme l’inflammation est commune à la goutte et à la grippe, l’équipe a pensé que le régime cétogène pourrait également traiter l’inflammation liée à la grippe, qui peut endommager gravement les poumons.
Pour mettre cette théorie à l’épreuve, l’équipe a nourri des souris infectées par la grippe A – le type le plus grave du virus – soit par un régime cétogène ou par un régime standard pendant une semaine avant l’infection. Après quatre jours, les sept souris ayant reçu un régime standard ont succombé à l’infection, comparativement à seulement cinq souris sur dix ayant suivi le régime cétogène. Les souris qui suivaient un régime cétogène n’ont pas perdu autant de poids, ce qui est habituellement un signe évident d’infection grippale chez les animaux.

Le régime cétogène augmente le nombre de lymphocytes T

L’équipe a découvert que le régime cétogène augmentait le nombre de lymphocytes T – des acteurs clés de la réponse immunitaire de l’organisme – qui sont présents dans les poumons. La stimulation de ces lymphocytes T a atténué la sensibilité des cellules qui tapissent les poumons à l’infection et augmenté la production de mucus.
Il semble que ce mucus supplémentaire soit important pour protéger les souris, dit Iwasaki, parce qu’il piège le virus de la grippe pour empêcher sa propagation. On ne sait toujours pas très bien ce que font ces lymphocytes T en dehors de cette étude, dit-elle.
Bien que les métabolismes de la souris et de l’homme diffèrent, cette découverte pourrait signifier que les gens obtiennent une protection similaire contre la grippe lorsqu’ils suivent un régime cétogène.

Ce régime aiderait le système immunitaire 

« Nous connaissions déjà l’existence d’un lien entre l’alimentation et l’immunité », explique John Tregoning de l’Imperial College London, qui n’a pas participé à ces travaux. La consommation d’aliments riches en vitamine C, par exemple, est reconnue pour renforcer notre système immunitaire. Le passage à un régime cétogène peut aider à renforcer le système immunitaire afin qu’il soit mieux préparé pour combattre les infections, dit Tregoning.
Cette recherche a été publiée dans Science Immunology.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Le régime cétogène aiderait à lutter contre la grippemartinBiologie
L'élimination des glucides et la consommation d'une grande quantité de matières grasses peuvent offrir une certaine protection contre la grippe. L'alimentation des souris, appelée régime cétogène, semble stimuler certaines cellules immunitaires, qui peuvent être responsables de cet effet. Le régime cétogène stimulerait des cellules immunitaires Le régime cétogène force le corps...