les-os-de-chien-pour-réparer-les-ailes-des-oiseaux
Les oiseaux aux ailes brisées peuvent voler à nouveau une fois que leurs os fracturés sont maintenus en place à l’aide d’épingles légères taillées dans un os de chien ou de mouton.

Des agrafes en os de chiens

Les oiseaux sauvages et les oiseaux de compagnie peuvent se fracturer les os de leurs ailes et de leurs pattes. Les vétérinaires peuvent utiliser des agrafes métalliques pour réparer ces blessures, mais le poids supplémentaire peut déséquilibrer l’oiseau et rendre difficile son envole et l’atterrissage.
Pour cette raison, les oiseaux doivent subir une seconde intervention chirurgicale une fois que l’os est guéri pour retirer l’agrafe métallique. Seifollah Dehghani Nazhvani de l’Université de Chiraz en Iran et ses collègues ont testé une alternative: des agrafes de 3 cm de long en os de mouton ou de chien.
Quatre traitements ont été administrés à 40 pigeons domestiques dont l’os fracturé se trouvait dans leurs ailes. Un groupe n’a reçu aucun traitement pour leur fracture et a guéri naturellement. Un deuxième groupe a reçu une agrafe standard en acier inoxydable pour aider à maintenir les os cassés ensemble dans la bonne position. Les deux autres groupes ont reçu des agrafes en os de mouton ou en os de chien.
Les agrafes métalliques pesaient en moyenne 1 gramme, alors que celles osseuses étaient environ deux fois moins lourdes. L’équipe a pris des images radiographiques de la guérison des os et surveillé le comportement des oiseaux toutes les deux semaines au cours des 32 semaines après la pose des agrafes.

Les agrafes métalliques déséquilibrent les oiseaux

À la fin de cette période, les pigeons ayant reçu des agrafes en os pouvaient voler aussi bien qu’avant la fracture. En revanche, les oiseaux avec des agrafes en métal étaient déséquilibrés lorsqu’ils volaient – probablement à cause de leur poids plus lourd – et ceux qui n’avaient pas reçu d’agrafes ne pouvaient pas voler du tout.
Aucun des implants osseux n’a été rejeté par le corps des pigeons et les images radiographiques ont montré que les agrafes osseuses étaient naturellement absorbées par le corps.

Le corps des oiseaux absorbe les agrafes osseuses

« Il n’est pas nécessaire de retirer ces implants, car ils seront finalement absorbés par le corps des oiseaux », a déclaré Nazhvani dans un communiqué. « Par conséquent, ces implants peuvent être utilisés pour les oiseaux sauvages, tels que les aigles, les hiboux et les mouettes. » Les chercheurs ont maintenant commencé à utiliser cette technique sur des oiseaux dans leur clinique et testent de nouveaux types de greffes osseuses.
Cette recherche a été publiée dans Heliyon.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Des os de chien pour réparer les ailes brisées des oiseauxmartinUncategorized
Les oiseaux aux ailes brisées peuvent voler à nouveau une fois que leurs os fracturés sont maintenus en place à l’aide d’épingles légères taillées dans un os de chien ou de mouton. Des agrafes en os de chiens Les oiseaux sauvages et les oiseaux de compagnie peuvent se fracturer les os...