réduction-pollutions-air-avantage-pour-la-santé
Réduire la pollution de l’air dans les maisons, les villes ou les pays peut avoir un effet drastique sur la santé quasi instantanément, et les avantages peuvent l’emporter de loin sur les coûts, selon un examen des données provenant du monde entier.

Réduire la pollution a un effet très important sur la santé des gens

Lors d’une réunion de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) plus tôt cette année, on a demandé aux inhalothérapeutes : « si vous arrêtiez la pollution atmosphérique, à quoi vous attendriez-vous ? » Un groupe dirigé par le doyen Schraufnagel de l’Université de l’Illinois à Chicago a donc tenté de répondre à cette question.
Même les médecins ont été surpris de l’ampleur des avantages et de la rapidité avec laquelle les avantage peuvent intervenir. Par exemple, lorsque l’Irlande a interdit l’usage du tabac sur le lieu de travail en 2004, le nombre de personnes décédées, quelle qu’en soit la cause, a diminué de 13 % en une semaine seulement.
Il y a également eu de grosses chutes dans les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et une affection pulmonaire appelée maladie pulmonaire obstructive chronique. Ce sont les non-fumeurs qui en ont le plus profité.
Ces avantages pour la santé peuvent entraîner des économies considérables. Les avantages de la Clean Air Act de 1970 aux États-Unis ont dépassé les coûts de sa mise en œuvre par un facteur de 32 pour 1, selon les estimations de l’Agence américaine de protection de l’environnement, et s’élèveront à 2 billions de dollars pour l’année 2020.

Des fermetures d’usines offrent de grands avantages

Des mesures locales telles que la fermeture d’usines ou la réduction du trafic peuvent également avoir de grands avantages, en particulier pour les enfants. Lorsqu’une aciérie de l’Utah Valley, aux États-Unis, a été fermée pendant un an, les hospitalisations pour des pneumonies, la pleurésie, la bronchite et l’asthme ont diminué de moitié.
Les restrictions de la circulation des automobiles pendant les Jeux olympiques de 1996 à Atlanta, en Géorgie, ont réduit de près de moitié le nombre de personnes ayant besoin de soins médicaux pour l’asthme. De plus, les fermetures d’usines et les restrictions de la circulation pendant les Jeux olympiques de Beijing en 2008 ont entraîné une baisse du nombre de décès dus aux maladies cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux.
La réduction de la pollution intérieure fait aussi une différence. Remplacer les formes de chauffage polluantes, comme les poêles à bois ou les appareils de chauffage au gaz qui n’ont pas d’évents ou de cheminées, par des formes de chauffage plus propres, comme les pompes à chaleur, présente de nombreux avantages, dont la réduction des jours de congé scolaire et des visites chez le médecin, selon des études aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle Zélande.

La réduction de la pollution aide aussi contre les changements climatiques

La combustion de carburants génère des gaz à effet de serre ainsi que des polluants nocifs tels que les particules et le dioxyde d’azote, dit Schraufnage. Ainsi, les efforts visant à réduire la pollution atmosphérique aident également à limiter les changements climatiques, et inversement – à quelques exceptions près, comme l’a révélé une récente controverse sur les véhicules au diesel.
Cette recherche a été publiée dans Annals of the American Thoracic Society.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

La réduction de la pollution a des avantages pour la santémartinPollution
Réduire la pollution de l'air dans les maisons, les villes ou les pays peut avoir un effet drastique sur la santé quasi instantanément, et les avantages peuvent l'emporter de loin sur les coûts, selon un examen des données provenant du monde entier. Réduire la pollution a un effet très important...