Titan-pourrair-cacher-des-réservoirs-de-méthane
Le climat de Titan peut être influencé par un énorme apport souterrain de méthane liquide. La première simulation visant à relier les processus de surface et l’atmosphère de la plus grande lune de Saturne a montré qu’il est possible que du méthane se cache juste sous la surface de presque tout ce satellite.

Des réservoirs de méthane sous Titan

Le temps sur Titan est régi par un cycle du méthane semblable à celui de l’eau sur Terre – le méthane pleut du ciel et remplit les lacs et les mers près des pôles. Mais nous n’avons jamais tout à fait compris d’où venait tout ce méthane, car il devrait être détruit chimiquement assez rapidement dans l’atmosphère.
Pour tenter de déterminer ce qui réapprovisionne Titan en méthane, Juan Lora de l’Université Yale et ses collègues ont construit cinq simulations du climat de Titan qui s’étend de l’atmosphère à la subsurface. Chaque modèle avait une perméabilité de surface différente, ce qui contrôle comment le méthane peut s’infiltrer dans le sol et être transporté autour de cette lune.
Trois de leurs modèles prédisent des lacs et des océans aux pôles, ce qui, selon nos observations, existe réellement. Ils ont également pu prédire avec précision le climat de cette lune, les pluies étant prévues principalement près de l’équateur. « Pour la première fois, nous avons réussi à simuler à la fois la distribution des mers de méthane sur Titan et les systèmes climatiques tels que nous les comprenons à partir des observations », explique Lora.

Il s’agirait d’une espèce de nappe phréatique

La simulation d’appariement comportait également un réservoir de méthane juste sous la surface de la quasi-totalité de Titan « Il s’agit d’une nappe de méthane de la même façon que nous avons des nappes phréatiques sur les continents de la Terre », dit Lora. « Ce n’est pas un océan, c’est juste du liquide dans les pores, dans les fissures du sol. »
Ce méthane souterrain pourrait reconstituer le méthane dans l’atmosphère, tout en maintenant les lacs et les mers de Titan approvisionnés en ce liquide. Cela résoudrait l’un des plus grands mystères de Titan, et Lora dit que cette simulation détaillée pourrait être utilisée pour examiner d’autres questions comme pourquoi tous les lacs et toutes les mers se trouvent aux pôles.
Cette recherche a été publiée dans Nature Astronomy.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Titan pourrait cacher des réservoirs de méthanemartinEspace
Le climat de Titan peut être influencé par un énorme apport souterrain de méthane liquide. La première simulation visant à relier les processus de surface et l'atmosphère de la plus grande lune de Saturne a montré qu'il est possible que du méthane se cache juste sous la surface de...