cultiver-les-vaisseaux-sanguins-des-patients
Les chercheurs peuvent maintenant cultiver un modèle de la paroi des vaisseaux sanguins d’un patient dans un plat à partir d’un petit échantillon de leur sang.

Une nouvelle méthode révolutionnaire en médecine

Cette technologie pourrait être utilisée pour créer des trousses d’analyse personnalisées pour de nouveaux médicaments et faire progresser la recherche sur les maladies des vaisseaux sanguins, notamment les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques et la démence vasculaire. Les chercheurs de l’Imperial College de Londres affirment que cette technologie pourrait même constituer un raccourci pour la conception de vaisseaux sanguins de remplacement dans l’avenir.
L’équipe de recherche a prélevé des échantillons de sang sur des volontaires et des cellules précurseures isolées qui existent dans le sang. En laboratoire, ils ont transformé ces cellules en deux types de cellules les plus importants qui composent les vaisseaux sanguins : les cellules endothéliales et les cellules musculaires lisses. Les cellules endothéliales tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins et forment un revêtement antiadhésif qui empêche la formation de caillots et protège les vaisseaux sanguins des lésions, tandis que les cellules musculaires lisses constituent la partie mécanique des parois des vaisseaux sanguins et contrôlent la circulation sanguine.

Cultiver ses propres vaisseaux sanguins

La croissance des vaisseaux sanguins en laboratoire implique normalement le prélèvement de cellules matures sur une personne au cours d’une chirurgie ou après la mort, mais l’équipe a pu obtenir les mêmes résultats à partir d’un petit échantillon de sang. Les cellules souches offrent une autre option, mais il faut les reprogrammer et les surveiller de près pour s’assurer qu’elles se transforment en cellules du bon type. Les cellules du sang se forment spontanément lorsqu’elles sont placées dans le bon environnement.
« Regarder ces cellules musculaires lisses – issues du sang – commencer à se contracter était tout simplement remarquable », a déclaré le professeur Jane Mitchell qui a dirigé cette étude. « Nous devons considérer les cellules endothéliales et les cellules musculaires lisses dans la recherche vasculaire, et notre technologie nous permet de le faire à partir de personnes vivantes et sans chirurgie. »
« Cette technique permet aux médecins de tester la réponse d’une personne aux médicaments, avant qu’elle ne soit administrée. Par exemple, certains médicaments anticancéreux peuvent déclencher une réaction immunitaire excessive, appelée « tempête de cytokines », qui peut mettre la vie en danger des patients. En utilisant notre vaisseau nous pourrions facilement dépister les patients pour éviter de déclencher cette réaction mortelle ».

Tester de nouveaux traitements

Le professeur Jeremy Pearson, directeur médical associé de la British Heart Foundation, a déclaré : « nos vaisseaux sanguins sont impliqués dans certaines des principales causes de décès et d’invalidité. La création de modèles en laboratoire nous donne un terrain d’essai pour mettre à l’épreuve de nouveaux traitements et voir lesquels fonctionneront le mieux chez chaque individu.
« Cette technique révolutionnaire pourrait ouvrir des portes dans plusieurs domaines de la recherche médicale en nous donnant accès aux deux types de cellules des vaisseaux sanguins des patients, sans avoir besoin de chirurgie. Ce kit de test personnalisé pourrait fournir de nouvelles informations sur les causes sous-jacentes des maladies impliquant les vaisseaux sanguins – allant des maladies coronariennes, la démence vasculaire, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète, ainsi que la septicémie et même le cancer ».
Cette recherche qui n’a pas encore été publiée dans une revue évaluée par des pairs, a été prépublié ici : The FASEB Journal.
Source : Imperial College London
Crédit photo : Pixabay

Cultiver les vaisseaux sanguins d'un patient dans un platmartinbiothechnologie
Les chercheurs peuvent maintenant cultiver un modèle de la paroi des vaisseaux sanguins d'un patient dans un plat à partir d'un petit échantillon de leur sang. Une nouvelle méthode révolutionnaire en médecine Cette technologie pourrait être utilisée pour créer des trousses d'analyse personnalisées pour de nouveaux médicaments et faire progresser la...