une-éponge-qui-absorbe-les-hydrocarbures-en-10-minutes
Bien que de nombreux matériaux aient été créés pour absorber les déversements d’hydrocarbures, la plupart d’entre eux sont conçus pour simplement capter la majeure partie de la nappe flottante. Cependant une nouvelle éponge se spécialise dans l’absorption des minuscules gouttelettes d’huile en suspension qui seraient autrement perdues dans l’eau.

Une éponge qui absorbe les hydrocarbures

Cette éponge a d’abord été mise au point par le Dr Pavani Cherukupally de l’Imperial College de Londres, alors qu’elle était étudiante au doctorat à l’Université de Toronto. Cette première version était fabriquée à partir d’une mousse de polyuréthane ordinaire, la taille des pores, la chimie de surface et la superficie ont toutes été ajustées.
Cette première version attire et à capte les gouttelettes d’huile, tout en laissant passer l’eau. Et même si elle a réussi à capter plus de 95 % du pétrole contenu dans les échantillons d’eau, il lui a fallu trois heures pour le faire, ce qui ne serait pas pratique dans des scénarios du monde réel. De plus, elle fonctionne mieux à un pH 5,6. Selon Cherukupally, le pH de l’eau à traiter peut atteindre 10, et l’éponge d’origine n’a capturé que 6 à 7 % des gouttelettes d’huile.
En collaboration avec ses collègues de l’Impériale Collège et de l’Université de Toronto, Cherukupally a maintenant remédié à ces lacunes dans une nouvelle version de ce matériau. La principale amélioration réside dans l’ajout de minuscules particules de silicium nanocristallin.

Elle capte 90 % des gouttelettes d’huile en 10 minutes

Ce revêtement permet un meilleur ajustement de la surface et de la chimie de l’éponge, ce qui améliore sa capacité à capturer les gouttelettes d’huile beaucoup plus rapidement et dans une large gamme de niveaux d’acidité. En fait, elle capte maintenant 90 % des gouttelettes d’huile en 10 minutes.
Une fois que cette nouvelle version de l’éponge est saturée d’hydrocarbure, elle peut être simplement retirée de l’eau, traitée avec un solvant afin d’éliminer l’huile, puis réutilisée. Et bien que ce matériau soit actuellement destiné à être utilisé dans le traitement des eaux usées, les scientifiques affirment qu’il pourrait être adapté pour les déversements d’hydrocarbures en eau douce et en mer.
Cette recherche a été publiée dans Nature Sustainability.
Source : Imperial College LondonUniversity of Toronto
Crédit photo : Pixabay

Une éponge qui absorbe les hydrocarburesmartinChimie
Bien que de nombreux matériaux aient été créés pour absorber les déversements d'hydrocarbures, la plupart d'entre eux sont conçus pour simplement capter la majeure partie de la nappe flottante. Cependant une nouvelle éponge se spécialise dans l'absorption des minuscules gouttelettes d'huile en suspension qui seraient autrement perdues dans l'eau. Une...