un-ordinateur-fait-avec-des-ADN-calcule-des-problèmes-complexes
Chunlei Guo, de l’Université de Rochester dans l’État de New York, et ses collègues ont mis au point un ordinateur qui utilise 32 brins d’ADN pour stocker et traiter l’information. Il peut calculer la racine carrée des nombres 1, 4, 9, 16, 25 et ainsi de suite jusqu’à 900.

Un ordinateur à ADN

Cet ordinateur utilise un processus appelé hybridation, qui se produit lorsque deux brins d’ADN s’attachent ensemble pour former de l’ADN double brin.
Pour commencer, l’équipe encode un nombre sur l’ADN en utilisant une combinaison de dix éléments de base. Chaque combinaison représente un nombre différent jusqu’à 900, et est attachée à un marqueur fluorescent.
L’équipe contrôle ensuite l’hybridation de manière à modifier le signal fluorescent global pour qu’il corresponde à la racine carrée du nombre original. Le nombre peut alors être déduit à partir de la couleur.

Plus puissant que les ordinateurs traditionnels

L’ordinateur à ADN pourrait aider à mettre au point des circuits de calcul plus complexes, explique M. Guo. « L’ordinateur à ADN en est encore à ses débuts, mais il est très prometteur pour résoudre des problèmes trop compliqués, et même impossibles à traiter par les ordinateurs actuels à base de silicium », dit-il.
M. Guo pense que les ordinateurs à ADN pourraient un jour remplacer les ordinateurs traditionnels pour les calculs complexes.
Cette recherche a été publiée dans Small.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay