un-lien-entre-pollution-air-et-ostéoporose
La pollution de l’air a longtemps été associée à des problèmes de santé tels que les maladies respiratoires, et plus récemment, elle a même été liée à des expériences psychotiques. De nouvelles recherches renforcent maintenant la théorie selon laquelle elle pourrait aussi causer l’ostéoporose.

La pollution de l’air et l’ostéoporose

Pour cette étude, des scientifiques de l’Institut espagnol de la santé mondiale de Barcelone (ISGlobal) ont évalué la qualité de l’air extérieur de 28 villages près de la ville indienne de Hyberabad. Ils se sont particulièrement intéressés aux niveaux de particules fines en suspension et du carbone noir.
Les chercheurs ont en outre analysé la santé osseuse de 3 717 habitants de ces villages. Une technologie connue sous le nom d’absorptiométrie à rayons X à double énergie a été utilisée pour mesurer la masse osseuse au niveau de la colonne lombaire et de la hanche gauche.
Les données ont été recueillies sur une période de quatre ans, soit de 2009 à 2012. Pendant cette période, les résidentes ont également rempli des questionnaires sur le type de combustible utilisé pour la cuisson à l’intérieur.
On a finalement constaté que l’exposition annuelle moyenne des villageois aux particules en suspension dans l’air (mesurant 2,5 micromètres ou moins) s’élevait à 32,8 microgrammes par mètre cube. Ce chiffre est bien supérieur au niveau maximum recommandé par l’OMS qui est de 10 microgrammes.

Plus l’air est pollué et plus la densité osseuse est faible

Il est important de noter que plus les niveaux de pollution de l’air extérieur d’un village sont élevés, plus la teneur minérale osseuse et la densité minérale de ses résidentes ont tendance à être faibles. Il n’y avait cependant aucune corrélation entre la masse osseuse et l’utilisation de la biomasse, comme le bois, comme combustible pour la cuisson.
« Cette étude contribue à la littérature limitée et peu concluante sur la pollution de l’air et la santé des os », déclare le Dr Otavio T. Ranzani, premier auteur d’un article sur cette recherche. « L’inhalation de particules polluantes pourrait entraîner une perte de masse osseuse en raison du stress oxydatif et de l’inflammation causés par la pollution de l’air. »
Cette recherche a été publiée dans Jama Network Open.
Source : Barcelona Institute for Global Health
Crédit photo : Pixabay

Un lien entre la pollution de l'air et l'ostéoporose martinBiologie
La pollution de l'air a longtemps été associée à des problèmes de santé tels que les maladies respiratoires, et plus récemment, elle a même été liée à des expériences psychotiques. De nouvelles recherches renforcent maintenant la théorie selon laquelle elle pourrait aussi causer l'ostéoporose. La pollution de l'air et l'ostéoporose Pour...