morceau-de-cerveau-vieux-de-2600-ans
Il y a près de 2600 ans, un homme a été décapité près de l’actuelle ville de York, au Royaume-Uni – nous ne savons pas pourquoi – et sa tête a été rapidement enfouie dans la boue riche en argile. Lorsque les chercheurs ont découvert son crâne en 2008, ils ont été surpris de constater que son tissu cérébral, qui normalement pourrit rapidement après la mort, avait survécu pendant des millénaires, conservant même des caractéristiques telles que des plis et des sillons.

Un morceau de cerveau vieux de 2 600 ans

Maintenant, les chercheurs pensent avoir une explication. En utilisant plusieurs techniques moléculaires pour examiner les tissus restants, les chercheurs ont découvert que deux protéines structurelles – qui agissent comme les « squelettes » des neurones et des astrocytes – étaient plus étroitement liées dans cet ancien cerveau.
Au cours d’une expérience d’un an, ils ont découvert que ces protéines agrégées étaient également plus stables que celles des cerveaux modernes. En fait, les anciens amas de protéines pourraient avoir contribué à préserver la structure de ces tissus mous pendant des années, rapportent aujourd’hui les chercheurs dans le Journal of the Royal Society Interface.

L’agrégation des protéines serait due aux conditions d’inhumation

Les protéines agrégées sont une caractéristique du vieillissement et des maladies du cerveau comme la maladie d’Alzheimer. Mais l’équipe n’a pas trouvé d’agrégats de protéines typiques de ces maladies dans cet ancien cerveau. Les scientifiques ne savent toujours pas ce qui a provoqué l’agrégation des protéines, mais ils soupçonnent que cela pourrait avoir un lien avec les conditions d’inhumation, qui semblaient avoir lieu dans le cadre d’un rituel.
Source : Science
Crédit photo : Pixabay (montage)

Un morceau de cerveau a survécu intact pendant 2600 ansmartinBiologie
Il y a près de 2600 ans, un homme a été décapité près de l'actuelle ville de York, au Royaume-Uni - nous ne savons pas pourquoi - et sa tête a été rapidement enfouie dans la boue riche en argile. Lorsque les chercheurs ont découvert son crâne en 2008,...