Nous-savons-quand-la-voie-lactée-a-dévoré-une-autre-galaxie
Nous savons maintenant quand exactement notre galaxie a pris son dernier repas. La Voie lactée a dévoré une autre galaxie, appelée Gaia-Encelade, dans ce qui a peut-être été la plus grande fusion galactique de son histoire, et maintenant les astronomes ont utilisé une seule étoile pour avoir une meilleure idée du moment où cela s’est produit.

La Voie lactée a dévoré Gaia-Encelade

En 2018, des astronomes utilisant les données du vaisseau spatial Gaia de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont découvert que la Voie lactée avait dévoré une autre galaxie, après avoir analysé quelques étoiles se déplaçant sur d’étranges orbites en forme de saucisse. Ces étoiles avaient aussi une composition chimique légèrement différente de celle des étoiles nées dans notre galaxie, ce qui indique qu’elles devaient venir d’ailleurs.
Pour déterminer quand cette fusion a eu lieu, William Chaplin de l’Université de Birmingham, au Royaume-Uni, et ses collègues ont utilisé le Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS) de la NASA pour observer une étoile appelée nu Indi (ν Indi).
Avec TESS, ils ont pu voir des ondes passer à travers le plasma à la surface de nu Indi. « Ces ondes traversent la région située au plus profond de l’étoile, où les changements dans sa structure à mesure qu’elle vieillit sont très perceptibles », explique M. Chaplin. « Cela nous donne une occasion unique et sans précédent d’aller au coeur d’une étoile pour vérifier son âge. » Ils ont découvert qu’elle avait environ 11 milliards d’années.

Nu Indi a a probablement été accéléré 

Les données d’autres observatoires ont montré que nu Indi a la même composition que les étoiles qui sont nées dans la Voie lactée, donc cette étoile est probablement aussi native de notre galaxie. Cependant, elle se déplace plus vite que nous ne l’aurions cru si elle avait eu une évolution en douceur, ce qui signifie qu’elle a probablement été accéléré par les vents et les turbulences de la fusion avec Gaia-Encelade.
Si nu Indi était au plus fort de la fusion cosmique, ce cataclysme a probablement commencé il y a environ 11,6 milliards d’années tout au plus, a conclu l’équipe.  » Cela démontre ce qu’il est possible de faire avec une seule étoile quand on dispose de toute cette richesse de données sur elle », dit Chaplin. « Tout cela nous aide à comprendre comment notre galaxie a évolué et comment la population des étoiles y a évolué. »
Cette recherche a été publiée dans Nature Astronomy.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Nous savons quand la Voie Lactée a dévoré Gaia-EncelademartinEspace
Nous savons maintenant quand exactement notre galaxie a pris son dernier repas. La Voie lactée a dévoré une autre galaxie, appelée Gaia-Encelade, dans ce qui a peut-être été la plus grande fusion galactique de son histoire, et maintenant les astronomes ont utilisé une seule étoile pour avoir une meilleure...