faire-exercice-stimule-la-mémoire-comme-la-caféine
Les promenades rapides – même aussi courtes que 20 minutes – peuvent fournir à votre mémoire de travail autant de vitalité qu’une tasse de café prise le matin. En fait, cette étude a montré que l’exercice peut également réduire les effets négatifs du sevrage de la caféine – comme la fatigue et la mauvaise humeur.

La marche rapide a un effet bénéfique sur la mémoire de travail

La mémoire de travail est la capacité de stocker et de manipuler des informations comme se souvenir d’articles sur une liste d’épicerie ou se rappeler comment chaque comédien dans un téléfilm se comportait pour faire un lien lors des prochaines diffusions.
Pour découvrir comme cela fonctionne, les chercheurs ont testé une séance d’exercice aérobie – essentiellement une marche rapide de 20 minutes sur un tapis roulant – contre une dose de caféine pour améliorer la mémoire de travail. Ils ont constaté que la marche rapide se comparait favorablement à la caféine. Ces résultats étaient équivalents chez les non-consommateurs de caféine et les consommateurs de caféine, ce qui est important à savoir pour certains buveurs de café et utilisateurs de boissons énergisantes
«Les personnes en bonne santé qui boivent deux tasses de café par jour sont généralement en relative bonne santé, dans le sens où cela n’affectera pas négativement la plupart de leurs fonctions physiologiques. Cependant, pour des populations particulières, la consommation de caféine peut être problématique et devrait être limitée ou réduite », a expliqué Morava, auteure principale de cette étude.

La caféine nuit aux personnes souffrant de tremblements musculaires

Ces populations particulières comprennent les personnes souffrant d’anxiété ou souffrant de tremblements musculaires, ainsi que les femmes enceintes. Les personnes qui consomment beaucoup de caféine, comme celles qui boivent plus de quatre tasses de café par jour, sont également plus exposées à certains des effets négatifs de la caféine.
Morava reconnaît que la réduction de la consommation de caféine, qu’elle soit médicalement recommandée ou non, n’est pas une tâche simple, mais dit que l’exercice peut aider. « Si les gens éprouvent une sorte de désengagement en tentant de boire moins de café, une marche rapide peut réduire ce symptôme », a déclaré Morava.
Cette recherche a été publiée dans Scientific Reports.
Source : Western University
Crédit photo : Pixabay