la-pollution-peut-adhérer-aux-objets-même-si-nous-ouvrons-les-fenêtres
L’aération de nos maisons n’est peut-être pas aussi efficace que nous le pensons. Les produits chimiques libérés par le nettoyage ou la cuisson peuvent adhérer aux murs, aux meubles et à d’autres surfaces au lieu de s’échapper lorsque nous ouvrons des fenêtres.

Ouvrir les fenêtres ne permet pas d’évacuer les produits chimiques

« C’est une sacrée surprise », déclare Chen Wang, de l’université de Toronto, au Canada. « Nous avons toujours pensé que lorsque nous diluons le volume d’air dans la maison, elle peut simplement être enlevée et se mélanger à l’air extérieur.
Avec ses collègues, Wang a étudié la persistance de 18 produits chimiques courants à l’intérieur d’une maison fictive. Certains d’entre eux, tels que les acides carboxyliques, semblent être libérés par la cuisson. Nous ne savons pas encore s’ils sont nocifs pour la santé humaine lorsqu’ils s’accumulent dans une maison.
Ces produits chimiques sont tous volatils, ce qui signifie qu’ils peuvent s’évaporer dans l’air, mais les chercheurs voulaient voir s’ils pouvaient aussi s’attarder sur les surfaces. L’équipe a demandé à des volontaires d’imiter des activités réelles dans cette maison, comme la cuisine et le nettoyage, puis a mesuré les niveaux de ces 18 produits chimiques dans l’air.

Il n’y avait aucune différence après 15 ou 30 minutes

Ils ont ensuite ventilé cette maison en ouvrant les fenêtres et les portes et ont de nouveau mesuré les niveaux de ces 18 produits chimiques dans l’air. Ils ont constaté que la ventilation pendant 15 ou même 30 minutes ne faisait aucune différence – les produits chimiques ont rapidement atteint des niveaux similaires dans l’air qu’auparavant.
Wang affirme que les niveaux de ces produits chimiques dans l’air de nos maisons ne sont pas assez élevés pour être inquiétants, mais qu’ils seront probablement plus élevés après la cuisson ou le nettoyage.

Nos maisons sont plus étanches

« Les maisons modernes sont de plus en plus étanches, car nous essayons d’économiser de l’énergie », explique Frank Kelly, du King’s College de Londres. Cela peut être mauvais pour la qualité de l’air si les maisons ne sont pas construites avec des systèmes de ventilation mécanique, dit-il.
Cette recherche a été publiée dans Science Advances.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

Ouvrir les fenêtres ne permet pas d'évacuer la pollutionmartinPollution
L'aération de nos maisons n'est peut-être pas aussi efficace que nous le pensons. Les produits chimiques libérés par le nettoyage ou la cuisson peuvent adhérer aux murs, aux meubles et à d'autres surfaces au lieu de s'échapper lorsque nous ouvrons des fenêtres. Ouvrir les fenêtres ne permet pas d'évacuer les...