de-la-super-colle-écologique-fabriqué-à-partor-des-plantes
Bien que de la colle très puissante soit très utile, elle est généralement fabriquée à partir de produits chimiques nocif, et elle est très difficile de la « décoller » une fois qu’elle a durci. Cependant, des scientifiques ont créé une colle à base de plantes qui peut être facilement enlevée si cela s’avère nécessaire.

De la colle faite de cellulose

L’adhésif expérimental a été conçu dans le cadre d’une collaboration entre des chercheurs de l’université d’Aalto en Finlande, de l’université de Tokyo, de l’université du Sichuan en Chine et de l’université de la Colombie-Britannique au Canada. Son principe actif est constitué de nanoparticules de cellulose, obtenues à un coût relativement faible à partir du bois. Ces particules pourraient même être récoltées à partir de matériaux végétaux mis au rebut, comme les déchets agricoles ou les déchets de papeterie.
De l’eau est ajoutée à ces nanoparticules, le mélange obtenu étant ensuite placé entre deux surfaces qui doivent être jointes. Lorsque de la chaleur est ensuite appliquée à cette solution, l’eau s’évapore, ce qui permet de créer une liaison entre les particules en les transformant en couches côte à côte de nanocristaux de cellulose.
Si quelqu’un essaie ensuite de séparer directement ces deux surfaces, en appliquant une force dans le plan de cette liaison, il aura beaucoup de difficulté à le faire – une seule goutte de cette colle peut résister à une force de traction pouvant atteindre 90 kg.

Une colle facile à décoller mais très résistante

Cela dit, si ces deux surfaces sont tirées latéralement dans des directions opposées – de sorte que la force est appliquée perpendiculairement sur le plan du lien – ce lien est relativement facile à rompre. Cette colle peut même être déroulée sur une surface, simplement en appliquant une pression latérale avec le pouce.
Il faut actuellement environ deux heures pour que cette colle se forme, bien que ce chiffre puisse être réduit en augmentant la chaleur. Il y a cependant un compromis à faire, car des températures plus élevées (au-delà de 50 º Celsius) entraînent une surface de collage plus petite.

Pour l’électronique ou les emballages 

Une fois que cette technologie sera développée, on espère qu’elle pourra être utilisée dans des applications telles que l’électronique ou les emballages qui restent intacts pendant la durée de leur utilisation, mais qui sont aussi facilement démontables pour le recyclage lorsqu’ils sont mis au rebut.
Cette recherche a été publiée dans Advanced Materials.
Source : Aalto University
Crédit photo : Pixabay
 

De la colle écologique fabriquée à partir des plantesmartinbiothechnologie
Bien que de la colle très puissante soit très utile, elle est généralement fabriquée à partir de produits chimiques nocif, et elle est très difficile de la 'décoller' une fois qu'elle a durci. Cependant, des scientifiques ont créé une colle à base de plantes qui peut être facilement enlevée...