un-dentifrice-qui-peut-identifier-la-plaque-réduit-les-inflammations-systémiques
Les chercheurs étudient depuis des décennies les corrélations entre les maladies des gencives et diverses affections, notamment les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. Une nouvelle étude rapporte maintenant les résultats d’un essai pilote randomisé qui a révélé qu’un dentifrice identifiant la plaque peut potentiellement réduire les niveaux d’inflammation systémique en améliorant l’efficacité du brossage d’une personne.

Réduire les inflammations systémiques avec un dentifrice

Un grand nombre d’études épidémiologiques ont depuis longtemps identifié une corrélation entre une mauvaise hygiène buccale et les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension. Certains chercheurs suggèrent que ce lien n’est pas causal, mais indique plutôt la présence de certains facteurs comme le style de vie qui peuvent mener à une maladie générale. Ainsi, la maladie parodontale peut plutôt être un signe de mauvais comportements en matière de santé et d’hygiène qui augmentent par la suite le risque de développer une maladie cardiaque.
Un mécanisme hypothétique par lequel la maladie des gencives peut contribuer directement aux maladies cardiovasculaires consiste à augmenter l’inflammation systémique. Un biomarqueur efficace de l’inflammation systémique dans un corps humain est des niveaux élevés de protéine C-réactive (CRP), et des niveaux élevés de CRP ont été cités comme un facteur de risque indépendant de maladie cardiovasculaire. Des études ont également clairement montré que la maladie parodontale contribue à l’augmentation des niveaux de CRP.
Donc, tout cela présenterait un mécanisme hypothétique par lequel la maladie des gencives peut être liée à la santé générale via des élévations de l’inflammation systémique.

Les chercheurs ont utilisé le dentifrice PlaqueHD 

Cette nouvelle étude a exploré l’effet d’un dentifrice identifiant la plaque sur la réduction des niveaux de CRP, par rapport à un dentifrice ordinaire. PlaqueHD était le nouveau dentifrice testé dans cette étude pour sa capacité unique à mettre en évidence la plaque pendant qu’une personne se nettoie les dents. Le fabricant de ce dentifrice affirme que PlaqueHD est deux fois plus efficace pour éliminer la plaque dentaire que le dentifrice conventionnel, ce qui en fait un produit utile pour évaluer le lien entre un nettoyage des dents plus efficace et les niveaux de CRP.
Pour cet essai les chercheurs ont recruté une centaine de sujets, randomisés en deux groupes, l’un utilisant le dentifrice PlaqueHD pendant 30 jours, et l’autre agissant comme placebo avec un dentifrice conventionnel pendant 30 jours. Les niveaux de CRP ont été évalués au début et à la fin de la période d’essai.
Les chercheurs ont trouvé des diminutions statistiquement significatives des niveaux de CRP dans le groupe utilisant PlaqueHD par rapport au placebo, uniquement chez les sujets affichant des niveaux élevés de CRP au départ. Cela suggère qu’un nettoyage plus efficace des dents peut réduire les niveaux de CRP, mais uniquement chez ceux qui présentent déjà des niveaux élevés d’inflammation systémique.
Tout ce que cette étude nous dit essentiellement, c’est qu’un meilleur nettoyage des dents peut éventuellement réduire les niveaux d’un biomarqueur lié à l’inflammation systémique. Charles Hennekens, de la Florida Atlantic University et auteur principal de cette nouvelle étude note que toute autre allégation suggérant que ce dentifrice pourrait réduire le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral nécessiterait de nouvelles recherches plus poussées.

Mener des essais à grande échelle

« Que ce dentifrice identifiant la plaque diminue les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux nécessite un essai randomisé à grande échelle et de durée suffisantes », explique Hennekens. « Ces résultats fournissent une justification plus solide pour mener de tels essais. Si ces derniers sont positifs, ces résultats auraient des implications cliniques et de santé publique potentielles importantes. »
Malgré l’accent mis par cette étude sur une marque très particulière de dentifrice identifiant la plaque, les chercheurs affirment clairement que cette recherche est indépendante et non financée par la société de dentifrice. «Ni la source de financement ni le distributeur du dentifrice n’ont joué un rôle dans la conception, la conduite, l’analyse, l’interprétation, la préparation du document ou dans la décision de le soumettre».

Une recherche qui ajouterait de nouveaux des liens 

La planification de nouvelles recherches est en cours pour mener un essai visant spécifiquement à déterminer si le dentifrice PlaqueHD peut directement réduire la progression de l’athérosclérose dans les artères coronaires et carotides. Cette recherche espère ajouter de nouveaux liens entre l’hygiène buccale et les maladies cardiaques.
Cette recherche a été publieé dans American Journal of Medicine.
Source : Florida Atlantic University
Crédit photo : Pixabay

Réduire l'inflammation systémique avec un dentifrice martinBiologie
Les chercheurs étudient depuis des décennies les corrélations entre les maladies des gencives et diverses affections, notamment les accidents vasculaires cérébraux, l'hypertension et les maladies cardiovasculaires. Une nouvelle étude rapporte maintenant les résultats d'un essai pilote randomisé qui a révélé qu'un dentifrice identifiant la plaque peut potentiellement réduire les...