une-exoplanète-pluvieuse-pourrait-abriter-la-vie
Une exoplanète avec des nuages de pluie dans son atmosphère, pourrait avoir des conditions favorables pour que la vie prospère à sa surface, rapportent les chercheurs aujourd’hui. Cette planète, baptisée K2-18b, se trouve à 124 années-lumière et a un rayon de 2,6 fois celui de la Terre. L’année dernière, les astronomes ont détecté des nuages d’eau liquide dans l’atmosphère riche en hydrogène de cette planète – une première pour une si petite planète.

Une exoplanète potentiellement habitable

K2-18b, qui est à mi-chemin entre la Terre et Neptune, se trouve dans la zone habitable de son étoile, ce qui permet de trouver de l’eau liquide à sa surface; mais personne ne sait à quoi ressemble sa surface. Les chercheurs ne peuvent pas dire avec certitude si elle a un extérieur rocheux et une atmosphère mince, comme la Terre, ou une atmosphère dense d’hydrogène au-dessus d’un noyau métallique et d’un océan d’ammoniaque à haute pression, comme Neptune – des conditions pas du tout favorables à la vie.
Aujourd’hui, une équipe de chercheurs du Royaume-Uni décrit comment ils ont calculé une gamme d’atmosphères possibles pour cette planète, en se basant sur sa masse, sa taille et les spectres de lumière mesurés précédemment qui sont passés de l’étoile K2-18b à travers son atmosphère. Ils ont ensuite utilisé ces possibilités pour limiter les conditions qui pourraient exister à l’intérieur de cette planète.
Leur conclusion : le cœur de K2-18b pourrait être n’importe quoi, d’une boule de fer presque pur avec une forte atmosphère d’hydrogène, à quelque chose de plus proche de Neptune, à un monde aquatique avec une atmosphère plus légère et des conditions océaniques similaires à celles de la Terre.

Chercher la vie dans des mondes plus grands que la Terre

Les chercheurs concluent que si cette planète aussi massive pouvait encore être habitable, les chercheurs de la vie au-delà de notre système solaire pourraient vouloir regarder au-delà de leurs suspects habituels de la taille de la Terre – dans des mondes bien plus grands que notre petite roche.
Source : Science
Crédit photo : Pixabay

Une exoplanète pluvieuse pourrait abriter la viemartinEspace
Une exoplanète avec des nuages de pluie dans son atmosphère, pourrait avoir des conditions favorables pour que la vie prospère à sa surface, rapportent les chercheurs aujourd'hui. Cette planète, baptisée K2-18b, se trouve à 124 années-lumière et a un rayon de 2,6 fois celui de la Terre. L'année dernière,...