la-NASA-devra-cesser-de-commnuniquer-avec-voyager-2-pendant-11-mois
Un mois après que la NASA ait réussi à redémarrer Voyager 2 après une défaillance technique, il semble que nous soyons sur le point de perdre le contact pendant presque une année entière.

La NASA coupera les communications avec Voyager 2

L’antenne radio qui fait office d’unique émetteur terrestre pour Voyager 2 va bientôt subir d’importantes mises à niveau, ce qui signifie que pendant les 11 prochains mois, nous ne pourrons pas envoyer de commandes au vaisseau spatial.
Les communications avec Voyager 2 sont assurées par le réseau Deep Space Network (DSN). Ce réseau est composé d’installations aux États-Unis, en Espagne et en Australie, qui envoient et reçoivent des informations à destination et en provenance de Voyager 2.
Mais comme la trajectoire de Voyager 2 l’envoie vers le bas par rapport au plan orbital de la Terre, seule l’installation australienne est actuellement en mesure de lui envoyer des commandes. Et cette antenne a un grand besoin d’une mise au point.
Située près de Canberra, la capitale du pays, l’antenne radio de 70 m de large est en service depuis près de 50 ans, et certaines pièces sont présentes depuis plus de 40 ans. Cela inclut les émetteurs, qui sont de moins en moins fiables.

D’importantes mises à niveau 

La NASA a donc décidé d’entreprendre des mises à niveau qui sont essentielles pour prolonger la durée de vie de l’installation. Ce n’est pas pratique, bien sûr, mais l’alternative est bien pire : des défaillances imprévues pourraient mettre en péril cette importante mission.
« Il est évident que les 11 mois de réparations imposent davantage de contraintes aux autres sites de la DSN », déclare Jeff Berner, ingénieur en chef de la DSN. « Mais l’avantage est que lorsque nous reviendrons, l’antenne de Canberra sera beaucoup plus fiable. »
Mais cela ne signifie pas que Voyager 2 sera complètement seul pendant cette période. Le vaisseau spatial sera toujours capable de renvoyer des données à la Terre. Trois autres antennes sur le site de Canberra pourront capter ces signaux, tout comme celles des installations américaines et espagnoles. Nous ne pourrons tout simplement pas répondre.

Les travaux se termineront en janvier 2021

Normalement, cela devrait aller – mais s’il y a une autre panne comme celle qui s’est produite en janvier, la NASA ne pourra pas dépanner le vaisseau spatial. Mais c’est un risque qu’il faut prendre, d’autant plus que les services de la DSN seront nécessaires pour les prochaines missions comme Perseverance, le rover de Mars 2020. Les travaux sur l’antenne de Canberra devraient être terminés en janvier 2021. Espérons que Voyager 2 pourra colleter de précieuses informations d’ici là.
Source : NASA JPL
Crédit photo : Pixabay

La NASA cessera de communiquer avec Voyager 2martinEspace
Un mois après que la NASA ait réussi à redémarrer Voyager 2 après une défaillance technique, il semble que nous soyons sur le point de perdre le contact pendant presque une année entière. La NASA coupera les communications avec Voyager 2 L'antenne radio qui fait office d'unique émetteur terrestre pour Voyager...