le-trou-noir-nous-bombarde-avec-un-jet-univers-primitif
Un lointain trou noir supermassif a été repéré, projetant sur nous un faisceau extraordinairement puissant de radiations et de matière. Cet objet, appelé blazar, pourrait nous aider à comprendre comment l’Univers a changé au cours des 13 derniers milliards d’années.

Un blazar nous bombarde

Alberto Moretti, de l’Institut national italien d’astrophysique, et ses collègues ont découvert ce blazar incroyablement brillant en comparant les données de plusieurs relevés du ciel, puis ont mesuré ses caractéristiques à l’aide du grand observatoire du télescope binoculaire en Arizona et du télescope spatial Swift.
Ils ont découvert qu’il se trouve à plus de 27 milliards d’années-lumière, de sorte que la lumière que nous voyons maintenant a quitté ce blazar lorsque l’Univers avait environ 900 millions d’années. Elle nous envoie plus d’ondes radio et de rayons X que tout autre trou noir aussi éloigné.
« À cette époque, moins d’un milliard d’années après le Big Bang, l’Univers était très différent de celui que nous connaissons », dit Moretti. « Ce blazar peut nous apporter des informations importantes de cette époque. »

Découvrir une période où les premières galaxies commençaient à se former

La plupart de ces informations nécessiteront des observations supplémentaires. Les chercheurs ont calculé la rareté de ce type de jet. À la distance où il se trouve de la Terre, il devrait y avoir un seul blazar aussi brillant que celui-ci ou plus brillant environ tous les 500 milliards d’années-lumière.
Cela rend le jet de ce blazar particulièrement prometteur pour étudier comment la matière entre les galaxies a évolué dans le temps, explique Moretti. La lumière du jet devait voyager entre le blazar et nous, et l’examen de son évolution en cours de route pourrait nous aider à découvrir une période où les premières galaxies commençaient tout juste à se former.
Cette recherche a été prépubliée dans arXiv.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay