un-nouveau-dispositif-détecte-les-bactéries-nocives-dans-le-sang
Des ingénieurs ont créé un minuscule appareil capable de détecter rapidement les bactéries nocives dans le sang, ce qui permet aux professionnels de la santé de déterminer la cause d’infections potentiellement mortelles et de les combattre avec des médicaments.

Détecter rapidement les bactéries

« L’identification rapide des bactéries résistantes aux médicaments permet aux prestataires de soins de santé de prescrire les bons médicaments, augmentant ainsi les chances de survie », a déclaré le coauteur Ruo-Qian Wang, professeur assistant au département de génie civil et environnemental de l’école d’ingénierie de l’université Rutgers au Nouveau-Brunswick.
Les bactéries résistantes aux médicaments sont un problème majeur de santé publique. Dans le monde, au moins 700 000 personnes meurent chaque année des suites d’infections résistantes aux médicaments, dont 230 000 décès sont dus à la tuberculose multirésistante. Ce nombre pourrait atteindre 10 millions de décès par an d’ici 2050 si aucune mesure n’est prise, selon un rapport de 2019.

Des billes de différentes tailles

Basé sur une nouvelle approche, ce minuscule dispositif isole, récupère et concentre rapidement les bactéries dans les fluides corporels. Il filtre efficacement les particules et les bactéries, en capturant environ 86 % d’entre elles. Cet appareil est doté de billes magnétiques de différentes tailles qui sont conçues pour piéger, concentrer et récupérer les bactéries Escherichia coli (E. coli). Les petits espaces entre les perles sont utilisés pour isoler les bactéries dans l’appareil.

Peu coûteux est facile à fabriquer

Ce dispositif transparent et peu coûteux est facile à fabriquer et à utiliser, ce qui le rend idéal pour détecter les organismes pathogènes en laboratoire et dans les établissements de santé. L’équipe de recherche travaille à la mise au point de cet appareil et prévoit d’ajouter plusieurs dispositifs sur une petite puce et d’étudier la possibilité d’étendre leurs tests sur le terrain.
Cette recherche a été publiée dans ACS Applied Materials and Interfaces.
Source : Rutgers University
Crédit Photo : Pixabay

Un nouveau dispositif détecte les bactéries nocives dans le sang martinbiothechnologie
Des ingénieurs ont créé un minuscule appareil capable de détecter rapidement les bactéries nocives dans le sang, ce qui permet aux professionnels de la santé de déterminer la cause d'infections potentiellement mortelles et de les combattre avec des médicaments. Détecter rapidement les bactéries 'L'identification rapide des bactéries résistantes aux médicaments permet...