savoir-âge-des-requins-baleines-à-partir-des-tests-des-bombes-atomiques
Les tests de bombes atomiques effectués pendant la guerre froide ont aidé les scientifiques à déterminer pour la première fois l’âge des requins-baleines. Cette découverte permettra d’assurer la survie de cette espèce, qui est en voie de disparition.

Déterminer l’âge des requins-baleines

Il a été difficile de mesurer l’âge des requins-baleines (Rhincodon typus) car, comme tous les requins et les raies, sont dépourvus de structures osseuses appelées otolithes qui servent à évaluer l’âge des poissons.
Les vertèbres des requins-baleines présentent des bandes distinctes – un peu comme les anneaux d’un tronc d’arbre – et on sait que leur nombre augmente avec l’âge de l’animal. Cependant, certaines études ont suggéré qu’un nouvel anneau se formait à chaque année, tandis que d’autres ont conclu qu’il se formait tous les six mois.
Pour résoudre ce problème, des chercheurs dirigés par Joyce Ong de l’Université Rutgers, Steven Campana de l’Université d’Islande et Mark Meekan de l’Institut australien des sciences marines de Perth, en Australie-Occidentale, se sont intéressé sur l’héritage radioactif de la course aux armements nucléaires de la guerre froide.
Au cours des années 1950 et 1960, les États-Unis, l’Union soviétique, la Grande-Bretagne et la France ont procédé à des essais d’armes nucléaires. Nombre d’entre eux consistait en des explosions déclenchées à plusieurs kilomètres dans l’air. L’un des résultats importants de ces explosions était l »augmentation temporaire dans l’atmosphère d’un isotope appelé carbone 14.
Le carbone 14 est un élément radioactif naturel souvent utilisé par les archéologues et les historiens pour dater des os et des objets anciens. Son taux de désintégration est constant et facile à mesurer, ce qui en fait un élément idéal pour estimer l’âge de tout ce qui a plus de 300 ans.

Le carbone 14 des explosions nucléaires

Cependant, il est également un sous-produit des explosions nucléaires. Les retombées des essais de la guerre froide ont saturé d’abord l’air, puis les océans. L’isotope s’est progressivement déplacé à travers les réseaux alimentaires vers tous les êtres vivants de la planète, produisant un taux élevé de carbone 14 qui persiste encore.
Ce radio-isotope supplémentaire se désintègre également à un rythme régulier, ce qui signifie que la quantité contenue dans les os déjà formés sera légèrement supérieure à celle contenue dans des os formés plus récemment.
En utilisant les données sur le radiocarbone de ces bombes, Steven Campana, Ong, Meekan et leurs collègues ont entrepris de tester les niveaux de carbone 14 dans les anneaux de croissance de deux requins-baleines morts depuis longtemps, stockés au Pakistan et à Taïwan. La mesure des niveaux des radio-isotopes dans les anneaux de croissance des os a permis de déterminer le moment de leur création – et donc l’âge de l’animal.

L’un des spécimens avait 50 ans au moment de sa mort

« Nous avons constaté qu’un anneau de croissance était définitivement déposé chaque année », a déclaré le Dr Meekan. « C’est très important, car si vous surestimez ou sous-estimez les taux de croissance, vous vous retrouverez inévitablement avec une stratégie de gestion qui ne fonctionnera pas, et vous verrez la population s’effondrer ». L’un des spécimens a été établi de façon concluante comme ayant 50 ans au moment de sa mort. C’est la première fois qu’un tel âge a été vérifié avec une aussi grande précision.
« Bien que notre compréhension des mouvements, du comportement, de la connectivité et de la distribution des requins-baleines se soit considérablement améliorée au cours des dix dernières années, les caractéristiques fondamentales du cycle de vie telles que l’âge, la longévité et la mortalité restent largement inconnues », a déclaré le Dr Meekan. « Nous avons maintenant une autre pièce du puzzle pour développer des stratégies de conservation plus efficaces pour ces animaux ».
Cette recherche a été publiée dans Frontiers in Marine Science.
Source : Australian Institute of Marine Science
Crédit photo : Pixabay

Savoir l'âge des requins-baleines à partir des tests des bombes atomiquesmartinBiologie
Les tests de bombes atomiques effectués pendant la guerre froide ont aidé les scientifiques à déterminer pour la première fois l'âge des requins-baleines. Cette découverte permettra d'assurer la survie de cette espèce, qui est en voie de disparition. Déterminer l'âge des requins-baleines Il a été difficile de mesurer l'âge des requins-baleines...