le-trou-noir-le-plus-proche-de-la-terre
Des astronomes ont trouvé le trou noir le plus proche de la Terre, qui se trouve à seulement 1000 années-lumière, ce qui est assez près pour voir les étoiles qui orbitent autour de celui-ci sans télescope.

Un trou noir à seulement 1000 années-lumière

Marianne Heida, de l’Observatoire européen austral en Allemagne, et ses collègues ont repéré ce trou noir tout à fait par hasard. Il fait partie d’un système appelé HR 6819 qui contient également deux étoiles. L’équipe cherchait des paires d’étoiles dont l’une était d’un type qui tourne si rapidement qu’elle projette de la matière provenant de son équateur, créant une sorte d’anneau à partir de son propre plasma.
Ils ont trouvé HR 6819, qui contient une de ces étoiles plus une étoile normale, mais l’étoile normale semblait tourner en orbite autour d’un point vide de l’espace une fois tous les 40 jours. Il s’est avéré que c’était un trou noir, qui est au moins quatre fois plus massif que le Soleil, mais qui est invisible parce qu’il ne dévore activement aucune matière.

Il y aurait 100 millions de ces petits trous noirs

« Il doit y en avoir un certain nombre de ces trous noirs que nous n’avons pas encore trouvé, mais c’est le plus proche que nous connaissions », dit Heida. « D’après le nombre d’étoiles dans la Voie lactée, nous pensons qu’il y a environ 100 millions de ces petits trous noirs, et nous n’en avons trouvé que moins de 100 ». Si ces  trous noirs étaient répartis uniformément dans la galaxie, le plus proche ne serait qu’à 30 ou 40 années-lumière, dit-elle.
Non seulement c’est le trou noir le plus proche que nous ayons trouvé, mais c’est aussi le premier à avoir été repéré dans un système à trois étoiles et l’un des très rares trous noirs inactifs qui ont été repérés. La plupart des trous noirs sont probablement pratiquement invisibles comme celui-ci, donc en trouver d’autres comme celui-ci peut nous aider à déterminer exactement combien il y a de trous noirs dans notre galaxie.

Il se trouve dans la constellation du Télescope

Heureusement, ce trou noir est suffisamment éloigné pour que nous n’ayons pas à nous en préoccuper. « La Terre n’est pas en danger », dit Heida. « Étant donné qu’il y a deux étoiles qui sont beaucoup plus proches que nous, et qu’elles ne tombent pas à l’intérieur, nous ne tomberons pas dedans. » Mais si vous voulez garder un œil dessus, ce système peut être vu dans le ciel de l’hémisphère sud, dans la constellation du Télescope.
Cette recherche a été publiée dans Astronomy & Astrophysics.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay