une-solution-à-base-de-cellules-souches-contre-la-calvitie
Des chercheurs sud-coréens ont démontré qu’une solution topique à base de cellules souches peut faire repousser les cheveux chez des sujets masculins et féminins ayant une calvitie. Un petit essai randomisé, contrôlé par placebo, a trouvé ce traitement à la fois sûr et efficace, des essais plus importants valideront ces résultats dans des populations plus diverses.

Une solution topique contre la calvitie

La forme la plus courante de calvitie liée à l’âge est connue sous le nom d’alopécie androgénétique (AGA). Environ la moitié des hommes et des femmes de plus de 50 ans sont confrontés à une forme ou une autre de cette perte de cheveux, allant d’une chute de cheveux à un amincissement plus général.
Ce nouvel essai a porté sur un type de cellules souches que l’on trouve en abondance dans le tissu adipeux adulte, appelées cellules souches dérivées du tissu adipeux (ADSCs), dont on a constaté qu’elles sécrétaient un certain nombre d’hormones de croissance essentielles au développement des cheveux. Des études plus modestes ont démontré que les ADSCs peuvent faire repousser les cheveux chez des sujets masculins et féminins, mais il s’agit du premier essai clinique sur l’homme pour tester un nouveau traitement topique avec un placebo.
« Des études récentes ont montré que les ADSCs favorisent la croissance des cheveux chez les hommes et les femmes atteints d’alopécie », explique Sang Yeoup Lee, de l’université nationale de Pusan en Corée du Sud. « Cependant, aucun essai randomisé et contrôlé avec placebo chez l’homme n’a exploré les effets et la sécurité de l’extrait constitutif de cellules souches dérivées de l’adiposité (ADSC-CE) dans l’AGA. Notre étude visait à évaluer l’efficacité et la tolérabilité de l’ADSC-CE chez des patients d’âge moyen atteints d’AGA, en émettant l’hypothèse qu’il s’agit d’un agent thérapeutique efficace et sûr ».

Une augmentation de 28,1 %

Après 16 semaines, les chercheurs ont constaté que la densité capillaire moyenne du groupe traité avec cette solution avait augmenté de 28,1 %, contre 7,1 % dans le groupe placebo. L’épaisseur moyenne des cheveux a augmenté de 14,2 % contre 6,3 % pour le groupe témoin.
Ces résultats reflètent les études antérieures sur l’efficacité des ADSCs pour stimuler la croissance des cheveux, mais de nombreux autres essais ont fonctionné avec différentes méthodes d’administration, souvent à l’aide de techniques injectables. Cette recherche suggère que cette nouvelle solution topique ADSC-CE développée par des chercheurs est probablement aussi efficace que des thérapies plus invasives.

Des études auprès de populations plus importantes 

« Nos résultats suggèrent que l’application de cette solution topique ADSC-CE a un potentiel énorme en tant que stratégie thérapeutique alternative pour la repousse des cheveux chez les patients atteints d’AGA, en augmentant à la fois la densité et l’épaisseur des cheveux tout en maintenant une sécurité de traitement adéquate », conclut M. Lee. « La prochaine étape devrait consister à mener des études similaires auprès de populations plus importantes et diverses afin de confirmer les effets bénéfiques de cette solution sur la croissance des cheveux et d’élucider les mécanismes responsables de son action chez l’homme ».
Cette recherche a été publiée dans Stem Cells Translational Medicine.
Source : AlphaMed Press
Crédit photo : Pexels

Une solution à base de cellules souches contre la calvitiemartinbiothechnologie
Des chercheurs sud-coréens ont démontré qu'une solution topique à base de cellules souches peut faire repousser les cheveux chez des sujets masculins et féminins ayant une calvitie. Un petit essai randomisé, contrôlé par placebo, a trouvé ce traitement à la fois sûr et efficace, des essais plus importants valideront...