le-robot-spot-devient-un-berger
Le robot Spot de Boston Dynamics, qui ressemble à un chien, peut maintenant être commandé à distance de n’importe où dans le monde grâce à un partenariat avec la plateforme logicielle Rocos, basée sur le cloud. Pour montrer ses nouvelles capacités, l’équipe américaine a surveillé à distance le robot travaillant dans une ferme isolée en Nouvelle-Zélande comme un berger.

Spot démontre ses nouvelles capacités

Boston Dynamics découvre de plus en plus d’applications concrètes pour son robot Spot personnalisable. Un partenariat récemment annoncé entre Boston Dynamics et Rocos, des développeurs d’une plate-forme d’exploitation de robots basée sur le cloud, est sur le point d’étendre considérablement les fonctionnalités de Spot. Et pour démontrer ces nouvelles capacités, l’équipe de Boston Dynamics a géré à distance son robot en effectuant diverses tâches dans une ferme en Nouvelle-Zélande, comme le montre la vidéo ci-dessous.

« Les entreprises de robotique produisent des machines très performantes pour réaliser des tâches spécifiques », explique David Inggs, PDG de Rocos. « Le chaînon manquant est une plateforme basée sur le cloud pour connecter, surveiller et automatiser les activités d’une flotte de robots. Avec Boston Dynamics et Rocos, les entreprises peuvent maintenant concevoir, programmer et gérer des missions d’inspection à distance ».
Cette nouvelle plateforme permet de gérer à distance un nombre illimité de robots Spot. Cela inclut la possibilité non seulement de téléopérer manuellement ces robots, mais aussi de surveiller les opérations et de rediriger de nouvelles missions si cela s’avère nécessaire.

Spot et la pandémie mondiale

Bien que cette nouvelle annonce porte principalement sur les applications industrielles et agricoles, la pandémie mondiale actuelle a permis au robot Spot d’effectuer des tâches inattendues et nouvelles. Par exemple, un essai pilote à Singapour a permis de tester la capacité de ce robot à surveiller les pratiques de distanciation sociale dans les parcs publics. En plus de réduire le risque d’exposition virale pour le personnel des parcs, Spot peut diffuser des messages rappelant aux gens de garder leurs distances les uns par rapport aux autres.
Source : Rocos via Businesswire
Crédit photo : Pixabay