SpaceX-lancement-réussit-de-la-crew-dragon
SpaceX Demo-2 est le premier vol d’essai avec un équipage du vaisseau spatial Crew Dragon, lancé avec succès vers la Station spatiale internationale (ISS) le 30 mai 2020 à 19:22:45 UTC. Demo-2 est le premier vol spatial orbital avec équipage lancé depuis les États-Unis depuis la dernière mission de la navette spatiale, STS-135, en 2011.

Les astronautes en route vers l’ISS

SpaceX a lancé des astronautes pour la première fois aujourd’hui, entrant ainsi dans l’histoire et ouvrant une nouvelle ère de vols commerciaux dans l’espace. Une fusée Falcon 9 a décollé de l’historique plateforme 39A du Centre spatial Kennedy de la NASA transportant la capsule Crew Dragon de SpaceX en orbite.
Le lancement a donné le coup d’envoi de la mission historique Demo-2 de SpaceX, qui envoie les astronautes de la NASA Bob Behnken et Doug Hurley à la Station spatiale internationale. Demo-2 marque le retour des vols spatiaux humains en orbite sur le sol américain après une absence de près de dix ans, et elle marque le début d’une nouvelle ère dans l’exploration spatiale – une ère menée par des sociétés commerciales.
« C’était incroyable », a déclaré Hurley par radio au centre de contrôle de lancement de SpaceX. « J’apprécie tout le travail accompli et je vous remercie pour cette belle balade dans l’espace. » Le président Donald Trump et le vice-président Michael Pence étaient présents pour assister au lancement en direct du Centre spatial Kennedy. Avant le lancement d’aujourd’hui, M. Trump a déclaré aux journalistes qu’il se sentait obligé, en tant que président, d’assister à ce décollage historique.
https://youtu.be/FRDbYugF-vA
Le premier étage du propulseur d’appoint de Falcon 9 a fait un atterrissage en douceur sur le drone de SpaceX « Of Course I Still Love You » dans l’océan Atlantique. Ce lancement était initialement prévu pour mercredi (27 mai), mais le mauvais temps a obligé l’équipe NASA-SpaceX à annuler cette tentative environ 20 minutes avant le décollage. En plus de Trump et Pence, une foule immense était attendue pour assister au premier lancement avec un équipage de SpaceX.
Alors que la NASA a averti les fans de l’espace de ne pas se rendre au lancement en raison de la pandémie du coronavirus, le lancement a eu lieu alors que la Floride se déconfine. Par exemple, le Kennedy Space Center Visitor’s Complex a rouvert ses portes le 28 mai. Un jour plus tôt, la première tentative de lancement avait attiré environ 150 000 spectateurs sur les côtes spatiales de la Floride.

Ils ont utilisé une Tesla Model X

Behnken et Hurley se sont rendus sur l’aire de lancement environ 3 heures avant le lancement aujourd’hui. Ils ont fait le voyage à bord d’une Tesla Model X blanche ornée de l’ancien logo de la NASA. À leur arrivée sur la plateforme de lancement, les astronautes ont pris un ascenseur pour accéder au corridor d’accès qui se trouve à environ 81 mètres au-dessus du sol. Ils sont ensuite montés dans la capsule.

Après une série de vérifications du système, Behnken et Hurley ont mis en marche le système de sécurité de la Crew Dragon, un élément de sécurité crucial. L’une des leçons difficiles tirées de la perte de la navette spatiale Challenger en 1986 est que tous les futurs véhicules avec équipage devraient être équipés de systèmes d’évacuation d’urgence, ce dont la navette ne disposait pas.
Bien que les anomalies en vol soient rares, la NASA devait s’assurer que, si l’une des fusées Falcon 9 de SpaceX devait avoir un problème, ses astronautes seraient quand même ramenés sur Terre en toute sécurité. C’est pourquoi SpaceX a fait une démonstration de son système lors d’un essai en janvier de cette année, qui a intentionnellement détruit une fusée Falcon 9.
SpaceX a commencé à alimenter le Falcon 9 de Demo-2 en oxygène liquide et en kérosène 45 minutes avant le décollage et la Crew Dragon était en route vers l’ISS pour la deuxième fois de son histoire. (La première visite a eu lieu en mars 2019, lors d’un vol d’essai sans équipage appelé Demo-1).
Il faudra environ 19 heures à Behnken et Hurley pour s’arrimer à la station spatiale. Pendant ce temps, les astronautes testeront les systèmes de bord de la capsule Crew Dragon, collectant des données afin que la NASA puisse certifier que ce vaisseau spatial peut transporter des humains. Ce véhicule est entièrement autonome, il est donc conçu pour voler sans aucune intervention humaine. Cependant, il est doté d’un panneau de contrôle complet que les astronautes utiliseront pour tester le mode de contrôle manuel.
Hurley a piloté la dernière mission de la navette spatiale, connue sous le nom de STS-135, et il pilotera la Crew Dragon en orbite pendant la Demo-2. Interrogé sur le panneau de contrôle de la capsule lors d’un briefing avant le lancement, Hurley a comparé ce système à ceux des avions modernes.

La météo était parfaite

Avant ce lancement SpaceX ne présentait aucun problème majeur et a passé avec succès deux examens critiques de l’état de préparation au lancement. La seule préoccupation majeure était la météo, car la NASA avait une longue liste de critères météorologiques à respecter, notamment une mer calme à l’extérieur de la rampe de lancement. Cela permet aux équipes de récupérer la capsule dans l’éventualité peu probable d’un abandon.
Mais, contrairement à mercredi, Mère Nature a fini par coopérer aujourd’hui. Behnken et Hurley devraient arriver à la station spatiale demain (31 mai) à 10h29 EDT (1429 GMT). Ils s’amarreront au module Harmony de la station et y resteront pendant un à quatre mois.

La durée du séjour dépend de plusieurs facteurs, dont les panneaux solaires du navire ainsi que le moment de la prochaine mission avec un équipage. La première mission opérationnelle de la Crew Dragon, Crew-1, devrait être prête à être lancée fin août, a estimé l’administrateur de la NASA Jim Bridenstine lors d’une conférence de presse de pré-lancement.
Crédit photo : Pixabay

SpaceX : lancement réussit de la Crew DragonmartinEspace
SpaceX Demo-2 est le premier vol d'essai avec un équipage du vaisseau spatial Crew Dragon, lancé avec succès vers la Station spatiale internationale (ISS) le 30 mai 2020 à 19:22:45 UTC. Demo-2 est le premier vol spatial orbital avec équipage lancé depuis les États-Unis depuis la dernière mission de...