aspirine-à-faible-dose-aide-t-elle-vraiment
L’aspirine à faible dose réduit considérablement le risque de maladie cardiovasculaire mais augmente le risque de saignement, selon une nouvelle étude.

L’aspirine à faible dose

Les chercheurs ont mené cette étude parce que l’équilibre général entre les risques et les avantages de la prise d’aspirine n’était pas clair. L’équipe a mis en commun les informations provenant des analyses de toutes les études observationnelles pertinentes et des essais contrôlés randomisés.
L’utilisation d’aspirine à faible dose chez des personnes ne souffrant pas de maladies cardiovasculaires a été associée à une incidence inférieure de 17 % d’événements cardiovasculaires (tels que des crises cardiaques non mortelles, des accidents vasculaires cérébraux non mortels ou des décès liés à des problèmes cardiovasculaires). L’utilisation de faibles doses d’aspirine a également été associée à un risque de 47 % plus élevé de saignements gastro-intestinaux et à un risque de 34 % plus élevé de saignements intracrâniens.
« Ces risques et avantages doivent être pondérés lors de la prise de décision pour guider l’utilisation de l’aspirine en prévention des maladies cardiovasculaires », a déclaré le coauteur Lee Smith, MSc, PhD, de l’Université Anglia Ruskin, au Royaume-Uni.

Des preuves qui restent faibles

Les auteurs ont noté que bien que plusieurs dizaines d’effets sur la santé, outre les maladies cardiovasculaires et les hémorragies, aient été évalués, les preuves de ces effets restent faibles et ne devraient donc pas être un élément majeur à prendre en compte pour décider d’utiliser l’aspirine à faible dose.
Cette recherche a été publiée dans  British Journal of Clinical Pharmacology.
Source : Wiley
Crédit photo : Pexels

L'aspirine à faible dose aide-t-elle vraiment ?martinBiologie
L'aspirine à faible dose réduit considérablement le risque de maladie cardiovasculaire mais augmente le risque de saignement, selon une nouvelle étude. L'aspirine à faible dose Les chercheurs ont mené cette étude parce que l'équilibre général entre les risques et les avantages de la prise d'aspirine n'était pas clair. L'équipe a mis...